Vampires vampires vampires : infection
Tu veux un forum rpg avec des gens sympas ? Un forum où tu peux faire bouger l'intrigue ? Mais où t'es pas obligé ? Un forum où tu peux faire à peu près tout ce que tu veux ?
Alors rejoins-nous !=D
Jusqu'à la mi-juillet, tout personnage infecté pourra devenir plus tard un demi-dragon ! Profitez-en !


...
 
En ce moment, au musée de L'Etoile Rose, venez découvrir le plus gros rubis du monde des trois cités !

Partagez | 
 

 Sous bonne garde du phénix

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Stylish Boss
Messages : 173
Date d'inscription : 17/08/2015

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Personnage mega couillu
Statut marital: Relation libre
MessageSujet: Re: Sous bonne garde du phénix   Lun 25 Avr - 16:03

G
rim s'écarta et Allic lui mordilla légèrement la lèvre avant de le laisser lui répondre. Un mince filet aqueux les relia juste une seconde avant de se rompre. La promesse du vampire affola son cœur et ses doigts glissèrent le long de son dos. Est-ce qu'il disait vrai ? Pour le moment, Allic avait juste envie d'y croire. Et ensuite… Il aviserait. Il s'était toujours remis de ses ruptures, celle-ci ne ferait pas exception, aussi intenses puissent être leurs ébats.
Après une petite pause durant laquelle Allic essaya de calmer les battements de son cœur et sa respiration, Grim se leva. Une douche. Oui, ce n'était pas une mauvaise idée. Epuisé, Allic le regarda. Même après tout ça, il avait encore envie de lui, parce qu'il était magnifique. Grim n'avait pas un physique parfait, loin s'en fallait. Mais il avait un charme magnétique.

« J'arrive, » réussit-il à marmonner. « Dès que mes jambes voudront bien me porter. »

Alors que le vampire s'éloignait vers la porte de la cuisine, Allic remarqua la traînée blanche qui s'étendait sur l'intérieur de sa cuisse et se mordit la lèvre. Bon sang, il était vraiment trop sexy.
Il se fit violence pour se lever de la chaise et tituba jusque dans l'entrée. Par terre, il remarqua une petite tache de sang. Celui de Grim certainement, après que Devon l'ait mordu. Est-ce qu'il avait été meilleur que cet homme ? Oui, le contraire était impossible.
Repensant à sa réaction quand il avait goûté le sang de Grim, Allic fronça les sourcils. Qu'est-ce que  ça voulait dire ? Celui de Kalem était pourtant si délicieux. Peut-être que Grim avait un problème, une anomalie, ou alors c'était le mannequin qui avait quelque chose que les autres vampires ne possédaient pas. Il se promit d'éclaircir tout ça après sa douche.

Sous le jet d'eau brûlante, Allic passa la moitié de son temps à se laver et l'autre à embrasser et caresser Grim. Il était impossible de ne pas le toucher et il avait bandé un peu tout du long. En revanche, son corps était bien trop épuisé pour passer à l'acte. Il s'était contenté de lui caresser les cuisses, les fesses et d'embrasser son cou au goût de gel douche.

Encore mouillé, ses cheveux emmêlés et humides en désordre autour de son visage, Allic se reposait dans le canapé de Grim, allongé sur la moitié des coussins. Il portait une chemise ouverte sur son torse et un jean dont le bouton était cassé, ce qui ne le dérangeait pas particulièrement. Il goûtait au bonheur de reposer ses muscles endoloris. Allic était un sportif et le sexe l'avait rarement mis dans cet état. Ca n'avait même pas été particulièrement long. Il y avait juste mis un peu trop d'enthousiasme sans doute. En tout cas, il ne regrettait rien.

« Hey, Grim… Pourquoi est-ce que j'ai failli me rendre malade à cause de ton sang ? Ce que je vais te dire ne va pas te plaire, alors garde l'esprit ouvert. Ne te fâche pas. »

L'ambiance entre eux était si bonne qu'il ne voulait pas la gâcher. Pourtant il devait lui poser la question. Quelque part au fond de lui, il savait que la réponse était très importante. Il lui manquait juste une clef pour comprendre et Grim la possédait peut-être. En espérant que cela l'empêcherait de tempêter et de s'enfermer dans sa mauvaise humeur, Allic passa son bras par-dessus l'accoudoir du canapé et attrapa les doigts du vampire entre les siens. Il avait envie d'être très tendre avec lui.
Cette sensation était quasiment inédite, elle le dérangeait même un peu, malgré qu'il ne veuille qu'y plonger la tête la première. Il était tellement reconnaissant envers Grim pour tout ce qu'il avait fait, mais aussi pour être le père de Tony. Après tout, sans lui, son meilleur ami n'existerait pas. Okay, Tony lui avait caché qu'il était un hybride et son lien avec le vampire mercenaire. Pourtant, il ne lui en voulait pas, tellement pas. Grâce à ces secrets, il était en vie et c'était tout ce qui comptait. Ce qu'ils avaient partagé était inchangé et il ne se sentait même pas bizarre d'avoir baiser son père avec autant d'ardeur. Tout était étrangement et agréablement cool.

« J'ai bu une quantité énorme du sang de Kalem. Et c'était bon. Très bon. »

Il ne se souvenait pas exactement du goût, cela dit. Juste de la sensation de bien-être qui avait suivi. Rien qu'en y repensant, il ressentait les premiers symptômes du manque. Ou alors il avait juste besoin d'une cigarette. Allic scanna rapidement le salon de Grim. Il n'avait pas l'air d'être du genre à garder des paquets de clopes dans ses tiroirs. Il ne se souvenait pas de l'avoir vu fumer un jour, ou Tony d'ailleurs. Alors il devrait se contenter de cappuccino.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mercenaire
Messages : 163
Date d'inscription : 20/07/2015
Age : 55
Ville de résidence : the Cyber Junkyard
Emploi : Voleur/assassin/tourneur fraiseur
Race : Vampire

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Aventurier occasionnel
Statut marital: Relation libre
MessageSujet: Re: Sous bonne garde du phénix   Sam 30 Avr - 11:25





Sentir le regard d'Allic sur lui était à la fois fascinant et terrifiant. Il se sentait brûlant de le sentir encore en lui alors qu'il était toujours aussi froid que la glace. Il savait bien qu'Allic finirait par se lasser de laisser un vampire le mordre mais il n'avait pas envie de penser à ça. Ils étaient … ils n'étaient pas vraiment ensemble de toute façon. Grim avait refusé toute relation sérieuse depuis la mort de la mère de Tony.
Il passa une main sur son menton pour enlever le sang mais il restait solidement accroché. Hm, il détestait ce genre de choses. Mais il devait prendre une douche alors autant en profiter. Il espérait que son amant ne serait pas trop épuisé. Il ne l'avait pas sucé à blanc mais quand même, dans les dernières minutes il s'était bien nourri. Il se sentait repu pour au moins quatre jours.
Il arriva à la douche en titubant. Il était lourd du sang d'Allic et encore tremblant de l'extase de l'orgasme. Il alluma la douche et attrapa sa salade de douche en forme de monstre à long cou. Il y avait marqué 'Nessie' dessus et il ne savait pas trop pourquoi mais il l'avait tout de suite aimé.
L'eau était brûlante sur sa peau mais pas assez pour empêcher un humain de le rejoindre. Il avait prit cette habitude avec son  ex-femme et il n'avait jamais changé depuis. Il aimait beaucoup trop les humains et il savait pertinemment qu'il y en aurait toujours un pour venir le rejoindre. La dernière personne qu'il avait invité sous la douche était Diorr. Grim n'en revenait toujours pas, il était devenu si fade quand il l'avait revu. Ou alors peut-être était-ce seulement à cause d'Allic.
En soufflant doucement, il se rendit compte qu'il se sentait bien avec cette idée. Généralement, il repoussait le plus possible de gens. Il voulait se concentrer sur son fils et sa vie professionnelle. Mais bordel, est-ce que c'était vraiment coupable de se sentir bien avec quelqu'un ? Tony comprendrait… il comprenait toujours. Il se mordit la lèvre et sourit doucement. Il avait peut-être bien trouvé quelqu'un avec qui sortir. Enfin, il changerait sûrement d'avis quand les effets de l'orgasme seraient passés hein !
Il se savonna et constata que sa salade commençait à tirer la gueule. Il devrait peut-être bien penser à en changer. Surtout maintenant qu'il hébergeait un humain. Oh merde, il n'allait pas repartir hein ?  Pas maintenant. Une vague de panique le submergea et il serra plus fort l'éponge qui laissa tomber sa mousse à ses pieds. S'il s'en allait maintenant, il pourrait toujours se faire tirer comme un lapin. Ce n'était pas de la jalousie, mais de la sûreté. Oui, voilà.
Allic le rejoignit peu après et Grim s'accrocha à lui, le laissant profiter de son corps pendant qu'il lui lavait les cheveux. Ils étaient plein de sueur. Il voulut lui ordonner encore de ne pas partir mais il ne voulait pas lui rappeler qu'il était libre de s'en aller quand il le voudrait.

Une demi-heure plus tard, ils étaient dans le salon. Un feu agréable crépitait dans la cheminée et Grim était habillé. Il avait enfilé une chemise ouverte avec quelques froufrous et un pantalon en cuir doré, ouvert lui aussi. Les pans de cuir étaient entrecoupés de morceaux de métal doré, laissant voir la peau de Grim ici et là.
Alors qu'Allic lui faisait une confession étrange et dérangeante, Grim chercha son paquet de cigarettes dans son sac. Il rejoignit Allic après avoir allumé sa cigarette au feu de cheminée et s'installa sur lui. Après avoir tiré une bouffée déstressante, il lui tendit sa cigarette, l'air de lui demander s'il en voulait. Quand Allic la prit, il posa sa tête sur son épaule.
“ Le sang de vampire c'est dégueulasse. Les vampires trouvent ça immonde, les humains trouvent ça immonde et les hybrides … eh bien j'ai connu des hybrides qui aimaient ça mais c'étaient des junkyens donc bon. Quoiqu'il en soit, c'est du sang mort, c'est pas bon. Même le mot 'dégueulasse' trouverait ça immonde. ”
Il releva les yeux vers lui et ancra son regard dans le sien. Il avait toujours eu des yeux aussi captivants ?
“ Donc soit ton vampire était un hybride et tu t'es découvert un fétiche bizarre, soit c'était pas du sang mais de la grenadine … soit il t'a sacrément empoisonné. Je te trouvais bizarre aussi, hier. T'avais l'air sacrément perché. Je pensais que c'était le choc mais en fait, c'était peut-être lui. ”
Il glissa ses mains sous le tissu de la chemise d'Allic qui ne cachait pas grand-chose et s'installa plus confortablement. Il avait un peu envie de dormir. Il avait subi un énorme stress ces dernières heures.   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stylish Boss
Messages : 173
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 29
Ville de résidence : Modernis State
Emploi : Criminel / mannequin
Race : Humain

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Personnage mega couillu
Statut marital: Relation libre
MessageSujet: Re: Sous bonne garde du phénix   Sam 30 Avr - 14:43

C
e fut Allic qui s'installa en premier dans le salon et il put voir que Grim prenait le temps d'allumer un feu de cheminée. Sérieusement ? Il avait une cheminée ! C'était… Inédit. Il avait dû la faire installer exprès. Après tout, c'était un vampire, il avait peut-être envie de quelque chose qui lui rappelle Gothik City.
Au moins, l'âtre était assez éloigné pour qu'il ne se remette pas à suer. Il avait déjà chaud à cause de la douche et… En fait, il avait tout le temps chaud. Est-ce que Grim le remarquerait ? Il l'avait peut-être même déjà noté.

Allic se confia à Grim en lui tenant la main, mais le vampire s'éloigna, pour fouiller dans son sac. En appui sur un coude, l'homme le regarda faire, tout en continuant son récit. Grim ne semblait pas fâché, ou alors il le cachait bien. Quand il reconnut la cigarette dans les doigts de vampire, l'intérêt d'Allic s'éveilla. Il en avait tellement envie… Mais il ne voulait pas lui réclamer quelque chose maintenant.
Grim vint alors s'installer sur le canapé, autrement dit sur lui, et tira sur sa clope. Allic inspira à pleins poumons la délicieuse odeur du tabac. Quand Grim la lui rendit manifestement, il n'hésita pas et sauta sur l'occasion. Les cigarettes du vampire avaient un goût bizarre, mais il s'en foutait pas mal. Il avait juste besoin de sa dose de nicotine.

« Oh putain, ça fait du bien. »

Grim, quant à lui, répondit à ses interrogations. Allic trouvait ses réflexions sur le sang de vampire bizarres, mais il avait envie de le croire. Après tout, il était plus vieux, il s'y connaissait sûrement. Donc Kalem lui avait donné quelque chose de bizarre… Ca pourrait expliquer son état de manque amplifié et son insatisfaction depuis… Depuis le gala donné par le mannequin en fait. Sauf qu'il était certain de ne pas avoir bu de son sang. Peut-être qu'il émanait quelque chose de lui alors.
Allic renvoya son regard à Grim – ses yeux vairons étaient d'une telle intensité ! - et lui répliqua :

« Tu m'as trouvé perché ? C'est pas moi qui ai une cheminée dans ma maison ! Hmm… Peut-être bien qu'il s'injecte des trucs pour… Avoir bon goût. C'est un peu bizarre mais ça ne me surprendrait pas. Les mannequins ne sont pas spécialement allergiques aux piqûres. »

Il se comptait aussi dans le lot, même si ce n'était pas pour les mêmes raisons.
Les mains de Grim se glissèrent alors sur sa peau, lui arrachant quelques frissons avant qu'il n'ait réchauffé les paumes froides du vampire. Allic s'aperçut qu'il avait fumé près de la moitié de la cigarette et décida d'arrêter. Techniquement, elle n'était pas à lui. Il n'avait pas envie de se disputer avec Grim, alors il comptait tout faire pour éviter ça, même les plus petites choses. Il se pencha pour embrasser le vampire et relâcha un peu de fumée alors qu'il s'éloignait, la regardant s'écraser sur les lèvres de Grim en formant une espèce de fleur, avant qu'elle ne s'évapore de part et d'autre.

« Tu as des lèvres saisissantes. »

Il se redressa et lui tendit le reste de sa cigarette. Puis, il réfléchit à Kalem. Peu importait la façon dont il l'avait fait finalement. Ce qui comptait était qu'il s'était foutu de sa gueule. Allic pesa les différents faits dans sa balance personnelle du jugement.
Pour sa défense, le mannequin lui était tout de même venu en aide sans rien demander en retour, ou presque. Cela lui éviterait la mort. D'un autre côté, Allic détestait par-dessus tout être manipulé. En particulier par quelqu'un qui était étranger au milieu. S'il avait fait partie d'une Famille, ça aurait été de bonne guerre. Mais là… Kalem lui avait fait croire qu'il était de son côté et pendant ce temps, il le rendait dépendant de lui ! Allic eut un haut-le-cœur en repensant à la façon dont il avait considéré le vampire pendant qu'ils forniquaient. Comme une sorte de bonbonne de sang. Lui qui avait toujours mis un point d'honneur à respecter les gens en tant que personnes à part entière ! Qu'avait-il fait de lui ? Non, vraiment, il méritait une punition.
Allic serra le poing, rageur et dégoûté. Il ignorait encore comment il allait s'y prendre, mais Kalem allait payer, d'une manière ou d'une autre.

Histoire de mettre ça de côté, Allic prit une inspiration et repoussa les cheveux de son front. Il était plutôt bien là, il avait même réussi à calmer un peu ses besoins de drogue.

« Alors ? Tu as une idée pour dégager Hedwige ou on va juste foncer dans le tas ? Ce qui m'irait très bien. »

Il devait aussi récupérer ses armes chez Kalem. Tout ça s'avérait bien compliqué. Grim l'avait peut-être sauvé des griffes bien cachées du mannequin, mais il avait aussi considérablement compliqué les choses. Au moins, grâce à lui, Allic allait réussir à reprendre ce qui lui appartenait. Pour Tony !
Pensivement, il glissa ses doigts sur le torse du vampire, délicatement. Pour quelqu'un d'extérieur, ils devaient présenter une image un peu effrayante. Ou terriblement sexy. Ou encore mieux ! Les deux !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Mercenaire
Messages : 163
Date d'inscription : 20/07/2015
Age : 55
Ville de résidence : the Cyber Junkyard
Emploi : Voleur/assassin/tourneur fraiseur
Race : Vampire

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Aventurier occasionnel
Statut marital: Relation libre
MessageSujet: Re: Sous bonne garde du phénix   Ven 6 Mai - 16:08





Alaric Beackerman avait une présence. S'il n'était pas vraiment beau, il avait vraiment quelque chose qui lui accrochait à la peau et qui donnait envie de se le taper. Et envie de lui obéir. Grim étant le sale petit chieur qu'il était, il avait toujours su résister à ce magnétisme assez inquiétant qu'avait le père des Beackerman comme on l’appelait. Et peut-être bien qu'il avait été celui qui lui avait posé le plus de problèmes.
Son fils avait lui aussi quelque chose de magnétique et une beauté assez banale mais il avait quelque chose que n'avait jamais possédé son père : une sensibilité. Il n'ordonnait jamais à personne de décapiter des enfants – ou dans des cas très rares – et il évitait de tuer des gens sans raison. Et ça plaisait vraiment à Grim. Il restait tout aussi chiant mais au fond, il coopérait plus que ce qu'il voulait bien avouer.
Sa Grandeur des Beackerman était autrement plus intéressant que son père. En plus d'avoir un petit cul à se damner, il avait vraiment quelque chose qui le forçait à vouloir se rapprocher de lui. Il avait lutté quelques temps en se disant qu'il était comme un frère pour Tony et par extension qu'il était un peu son père mais il n'avait jamais eu une telle relation avec Allic. Au contraire. Oh merde, est-ce qu'il devenait niais ?
Allic fumait et lui, il était en train de s'endormir. Il n'avait pas bien dormi ce matin et il était presque sûr qu'il avait beaucoup trop d'heures de sommeil à rattraper. Le peu qu'il avait dormi, il avait rêvé d'un évêque sataniste et de sacrifice, ce n'était pas vraiment son genre de rêves préférés.
Fermant les yeux, le vampire entendit Allic prendre son pied et ricana, la bouche contre sa peau. Depuis combien de temps est-ce qu'il n'avait pas fumé ? Merde, est-ce que ce Kalem était du genre à penser que les drogues c'était pour les losers ? Il n'avait pas exactement tort mais il y avait quelques gens qui faisaient exception. Comme lui et Allic. A vrai dire, il trouvait qu'Allic y allait un peu fort mais il semblait avoir une résistance aux substances illicites. Ca devait être passé dans ses gênes vu ce que son père s'injectait dans les veines.
La peau d'Allic était douce et il s'amusa à la caresser du bout des doigts alors qu'Allic enregistrait tout ce qu'il avait dit. Il passa ses doigts sur un téton et le pinça un peu. Il n'avait pas envie de le refaire mais il ne confirmait rien en lui pinçant juste un téton. Il avait peut-être la force de lui tailler une pipe mais pas plus.
Il rouvrit les yeux quand Allic s'appliqua à lui faire remarquer qu'il avait une cheminée chez lui, ce qui était bizarre. Modernis State avait beau être chaude, cette maison avait toujours eu le pouvoir d'absorber le peu d'humidité dans l'air et de la garder dans les murs. Alors pour éviter les déconvenues, il allumait un feu dans la cheminée. Sitôt qu'il pourrait, il quitterait cette maison pour celle de son enfance, qui était beaucoup plus normale.
Il lui fit remarquer ensuite que le vampire s'injectait peut-être des choses. Grim haussa les épaules. Ca ne le regardait pas plus que ça. Il supposa juste que c'était peut-être son pouvoir, un pouvoir bizarre mais un pouvoir quand même. Et puis, il referma les yeux, se blottissant plus confortablement contre son nouveau coussin. Il était vraiment confortable, même s'il n'en avait pas trop l'air.
Allic le fit relever la tête et l'embrassa. Gémissant, le vampire regarda la fumée de son amant se diriger droit vers sa bouche. Qu'Allic qualifia de 'saisissante' juste après coup. Flatté, le vampire papillonna des yeux avant de le remercier, d'un autre baiser.
En récupérant sa cigarette, il sourit. Une fois qu'il l'eut fini, en quelques bouffées, il hésita à l'écraser sur le torse d'Allic mais il fit finalement sur sa main. La douleur le brûla et il retint un gémissement. Finalement, le mégot fut envoyé dans le cendrier près du piano, dans un jet parfait. Grim s'était beaucoup entraîné pour arriver à un résultat aussi parfait. La blessure avait déjà commencé à se refermer quand il regarda sa main de nouveau.
Le sujet changea peu après et Allic lui demanda s'il avait un plan. Il s'installa plus confortablement et bailla.
“ Ah, le jour où Grim LaPluie aura un plan, les chats auront deux queues. J'ai juste rassemblé des hommes en ayant l'intention de leur faire assez peur pour qu'ils déposent les armes sans effusion de sang. Phénix est en charge de les contacter comme ça si je me fais prendre, ils ne tireront rien de moi. Les hommes seraient très contents de te voir, tu devrais lui envoyer un message. ”
Lerival Phénix était un homme d'une vingtaine d'année qui avait rejoint la Famille à seize ans. Il était l'un des plus fervents loyaux d'Allic et ils n'hésiterait pas à se sacrifier pour lui. Content n'était pas un qualificatif assez fort pour désigner ce qu'il ressentirait en voyant Allic.  
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Stylish Boss
Messages : 173
Date d'inscription : 17/08/2015
Age : 29
Ville de résidence : Modernis State
Emploi : Criminel / mannequin
Race : Humain

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Personnage mega couillu
Statut marital: Relation libre
MessageSujet: Re: Sous bonne garde du phénix   Sam 14 Mai - 14:47

G
rim était un film pornographique en continue. Même quand il ne bandait pas, même quand il ne séduisait pas, il faisait palpiter le cœur d'Allic, réchauffait ses entrailles d'un regard et durcissait son entrejambe au moindre de ses soupirs. L'humain ayant les limites propres à son espèce, il se sentait bien incapable d'assurer un autre round passionné, aussi s'abstint-il d'encourager le vampire dans sa séduction, voulue ou non, bien que ça lui demandait de gros efforts.
La façon dont il avait eu de lui pincer négligemment un téton, son gémissement quand il l'avait embrassé, ses caresses… Allic ne pouvait pas croire qu'un vampire de sa trempe fasse cela en toute innocence. Il devait parfaitement sentir la tension dans ses muscles, la chaleur qui émanait de sa peau et l'adrénaline qui accélérait les battements de son cœur.
Quand il eut terminé la cigarette, Grim l'éteignit en la pressant contre sa paume, ce qui fit légèrement sursauter Allic. Même si les vampires guérissaient vite, la sensation d'une brûlure ne pouvait pas être agréable. Dans un lancer impeccable, le mégot termina dans le cendrier posé sur le piano – Grim avait vraiment des choses incongrues dans son salon. Quand il rouvrit sa main pour en regarder la blessure en train de guérir, Allic attrapa délicatement son poignet et en caressa doucement l'intérieur de son pouce, remontant sur sa paume. Est-ce qu'il avait fait ça pour une question pratique ou est-ce qu'il aimait s'infliger de la douleur ? A moins qu'il ait juste cherché à l'impressionner. Son regard dévia sur les lèvres toujours tentantes du vampire, là où un peu plus tôt, il y avait encore les traces de la morsure de Dick. Il ne se souvenait pas d'avoir entendu Grim gémir de douleur, juste d'excitation. … Non, il se faisait probablement des idées.

Ils parlèrent ensuite de ce qu'ils allaient faire concernant Hedwige et Grim amena Phénix sur le tapis. Allic savait qu'il pourrait compter sur l'homme, qui lui était pleinement dévoué depuis qu'il avait pris le pouvoir après la mort d'Alaric. Il commandait aux fidèles que Grim avait réussi à rassembler, alors reprendre les choses en main seraient du gâteau, surtout si Caleb avait joué son rôle. En parlant de Caleb, il devait vérifier quelque chose auprès de Grim.

« Je l'appellerai tout à l'heure. Dis-moi, Grim, tu te souviens de cet artefact dont je t'ai parlé la nuit dernière ? Tu pourrais me le rapporter ? »

Il saisit de nouveau sa main, où ne subsistait plus qu'une légère trace de sa récente brûlure. Son pouce passa sur sa paume et il pressa doucement sur la blessure rosée.

« Si tu me le trouves, je te serais extrêmement et profondément reconnaissant. »

Sa voix était veloutée, chaude. Il amena les doigts de Grim à sa bouche pour les embrasser, puis en fit glisser un sur sa langue, avant de se mettre à le sucer doucement, comme s'il s'était agi d'une délicieuse sucrerie. Il termina d'un petit coup de langue avant de libérer le bras du vampire. Il ne voulait pas trop l'exciter non plus, il était fatigué et il avait perdu pas mal de sang. Grim l'avait transfusé, il s'était nourri sur lui… Son système sanguin allait avoir besoin d'un peu de temps pour se remettre totalement. En attendant, il allait accuser le coup. Il avait l'habitude d'avoir des cernes de toute façon, ça ne changerait pas grand-chose à son apparence physique. Voilà un défaut qu'il ne cachait que lorsque c'était désastreux, parce qu'il trouvait que ça allait bien dans son personnage. Il était aussi convaincu que ça lui donnait un petit côté sexy en plus.

Le vampire avait baillé et Allic était sans doute aussi confortablement installé que lui. Il ajusta sa position pour caler sa tête dans le creux formé par le dossier du canapé et l'accoudoir, puis ferma les yeux. L'une de ses mains était posée sur la cuisse de Grim, l'autre sur son ventre. Il glissa petit à petit dans le sommeil, se laissant entraîner par des pensées de plus en plus étranges. Une idée germa de tout ça. Il avait trouvé la façon dont il allait punir Callahan. Dans sa somnolence, un sourire tordu étira ses lèvres. Il savait que le mannequin allait probablement très mal réagir et qu'il allait sans doute envoyer son dingue de frère à ses basques pour le lui faire payer. Mais Allic l'attendrait de pied ferme. Le cercle vicieux de la vengeance, il connaissait plutôt bien. C'était même une spécialité dans le milieu qu'il dominait. Aussi vampire fut-il, Kalem ne ferait pas le poids face à son expérience. S'il insistait, il le briserait. Sa vie deviendrait un enfer, jusqu'à ce qu'il capitule ou meurt. Oh non, Allic n'avait pas peur. En fait, juste en cet instant, il se sentait même tout puissant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Sous bonne garde du phénix   

Revenir en haut Aller en bas
 
Sous bonne garde du phénix
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [GE] Annabelle sous la garde de Talker
» Les unités de la Garde Imperiale
» Les Shakos français sous l'empire
» De la Hierarchie au sein de la Garde Episcopale
» Garde impériale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires vampires vampires : infection :: Train des Trois Cités :: Ancienne gare de la Cyber Junkyard : vieilleries :: * Sujets terminés-