Vampires vampires vampires : infection
Tu veux un forum rpg avec des gens sympas ? Un forum où tu peux faire bouger l'intrigue ? Mais où t'es pas obligé ? Un forum où tu peux faire à peu près tout ce que tu veux ?
Alors rejoins-nous !=D
Jusqu'à la mi-juillet, tout personnage infecté pourra devenir plus tard un demi-dragon ! Profitez-en !


...
 
En ce moment, au musée de L'Etoile Rose, venez découvrir le plus gros rubis du monde des trois cités !

Partagez | 
 

 Alianora Fell - la vie ne vaut pas un gros diamant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Covered in Diamonds
Messages : 76
Date d'inscription : 19/07/2015
Age : 50
Ville de résidence : Modernis State
Emploi : Vendeuse/Voleuse
Race : Vampire

***
Relation avec les dragons: Draggelin
Indice de badassitude: Patate de canapé
Statut marital: Liiiibre
MessageSujet: Alianora Fell - la vie ne vaut pas un gros diamant   Dim 19 Juil - 22:39

550 de large
Alianora J. Fell

Identité
Prénoms et Nom : Alianora Justicia Georgina Fell
Ville de résidence :Modernis State
Âge : 48 ans (en paraît une petite vingtaine)
Titre/Surnom : Héritière de sa famille et du rang de duchesse Fell, elle préfère largement son surnom de Diamond Thief.
Race : vampire
Profession : elle est payée pour tenir la caisse d'un vendeur de journaux du centre-ville, mais arrondit largement ses fins de mois en visitant les collections privées des notables de la ville tard dans la nuit.
Don particulier : Pie voleuse : Capacité de syphoner le carbone et le diamant pour s'en nourrir, à la place de sang humain. Ne peut pas remplacer à long terme le sang. Octroie momentanément un bouclier naturel dans un composé proche du diamant. Un excès d'utilisation peut entraîner une solidification néfaste du système veineux, temporaire ou permanent si l'utilisateur continue d'en abuser. Les conséquences peuvent aller jusqu'à la mort.
Et vous ?

Pseudo :KanoDe
Âge : 27
Avez-vous lu le règlement? : Un peu plus que ça même
Et le contexte? : Toujours pareil
Des questions ? Des remarques ? Tout est fabuleux !
L'avatar de votre personnage : Seol Hyun [AOA]


The Road so Far ...
Tu dis que tu n’as jamais vu une fille comme moi avant, que tu as eu des sentiments dès que tu m’as vue, que j’ai particulièrement brillé.

Alianora Justicia Georgina naquit sous la neige de Gothik City. Littéralement. Sa mère accoucha selon une ancienne tradition de la famille Fell, à même le sol, nue, le corps enfoncée dans la neige. Autour d'elle, les sages-femmes étaient plus occupées à chanter et faire des gestes cabalistiques qu'à extraire le bébé de sa mère. Heureusement, Alia ne se souvient pas de sa bénédiction par la neige, car elle aurait sûrement été traumatisé. Mais peut-être cela est-il à l'origine de son obsession...

La jeune vampire grandit avec une éducation très stricte. Elle apprit à porter de belles et lourdes robes, à garder la tête haute sous une coiffure structurellement impressionnante, à faire des courbettes agiles même en portant des tas de fanfreluches et à répondre gentiment aux remarques désobligeantes, de façon à ne blesser personne. Elle était belle, disait-on, belle à en mourir. Mais Alianora était surtout douce, docile et extrêmement bien maquillée. Mais elle était aussi convaincue que ce qu'on lui racontait était vrai : si elle se comportait comme une noble parfaite, alors sa vie serait parfaite.
Elle attendit donc avec une grande impatience le moment où elle serait enfin fiancée. Cela se produisit le jour de ses quatorze ans. La fête d'anniversaire donnée en son honneur fut grandiose, Alianora découvrit rapidement pourquoi. On lui présenta le duc Honoré Galbani, un vampire de quelques centaines d'années, grisonnant et vieillissant, aussi stricte que le laissait sous-entendre son apparence. Ce n'était pas exactement ce que la jeune fille espérait, mais elle se consola en se disant qu'il devait être gentil et patient. Qu'il serait un excellent mari et un bon parti pour la famille.

Durant la fête, Alianora fit très peu connaissance avec son futur époux. Il resta imperméable à ses tentatives de discussion et de confidence. Un peu déprimée, elle tâcha néanmoins de garder confiance en elle. Il était probablement stressé par l'événement, tout autant qu'elle. La cérémonie devait avoir lieu le mois suivant, mais trois jours avant la date, Alianora se fit enlever par un jeune homme qui n'était autre que le frère d'Honoré. Il s'appelait Jedikiah et était beaucoup plus dans les goûts d'Alianora. Jedikiah la retint prisonnière dans un petit hôtel particulier très confortable qu'il avait acheté en secret et la jeune fille ne fit rien pour s'enfuir. Il lui apprit à quel point son frère était pénible, si froid et indifférent. Si elle acceptait de l'épouser à sa place, il serait l'homme dont elle avait toujours rêvé.
Romantique comme elle était, Alianora jeta sa bague de fiançailles et accepta celle que lui avait acheté Jedikiah, dont l'anneau était surmonté d'un énorme diamant. Puis, elle rentra chez elle, la veille du mariage. Là, elle défendit dans les larmes et les arguments frappants son projet d'épouser le jeune frère d'Honoré. Ses parents cédèrent, ça ne changeait pas grand chose pour eux. Honoré, apprenant la nouvelle, se mit en colère et leur dit qu'ils allaient tous très vite regretter ce choix pour le moins stupide.

La cérémonie de mariage se passa sans anicroche. Alianora se maria dans la robe qu'elle voulait, blanche et pure, avec de belles plumes duveteuses. Pour elle, c'était la consécration de toutes ces années d'éducation. La victoire du romantisme.
La nuit de noces la fit un peu déchanter, car Jedikiah ne se montra pas particulièrement doux. Il trouva comme excuse qu'au moins, il était quelqu'un de passionné, contrairement à son frère au caractère rigide. Ce qui fonctionna sur la jeune fille à merveille.
Quelques semaines plus tard, vint le moment de respecter le contrat de mariage. Jedikiah et Alianora devaient hériter de la moitié de l'héritage des deux époux et s'établir dans une résidence secondaire de la famille Fell. Malheureusement, il s'avéra que Jedikiah était déshérité depuis longtemps et que la moitié de zéro ne donne pas grand chose. Le rêve d'Alianora s'écroula. Ses parents la traitèrent d'idiote, lui donnèrent ce qui était convenu et la prière de ne plus s'aventurer chez eux.

Avec le temps, le mariage fut de moins en moins romantique. Alianora comprit que Jedikiah n'avait fait que courir après l'argent de sa famille, qu'il dépensa scandaleusement. L'exclusion de sa famille – bien qu'elle soit toujours héritière du titre de duchesse Fell – fit ressortir un trait de caractère qu'elle avait ignoré jusque là. Elle était une battante et était décidée à ne pas se laisser faire par cet individu violent, buveur et dépensier. Elle demanda donc un rendez-vous avec le Comte en personne et lui détailla en privé sa triste histoire. Elle refusa l'aide de la Justice, refusant de jeter un peu plus la honte sur sa famille. Elle voulait que cela soit réglé discrètement et paya les services du meilleur assassin de la ville. Emilien Ier accéda à sa requête et deux jours plus tard, Alianora était veuve. Jedikiah s'était fait assassiné dans la rue, pour son argent. Une jolie histoire que la jeune fille raconta aux autres membres de sa famille sans rougir.
Il la plaignirent et l'invitèrent à ré-emménager chez eux, mais Alianora refusa. Elle avait déjà trop souffert des règles de la noblesse. Agée de seize ans, elle emporta quelques bagages et s'en alla.

Arrivée à Modernis State, elle échangea son or contre des billets et ouvrit un compte en se faisant passer pour une humaine. Apparemment, pour cette ville, elle avait vraiment beaucoup d'argent. Aussi, elle choisit une belle et grande maison juste à côté du coin des villas. Si l'habitation n'était pas très grande, le terrain l'était, lui.
Toute heureuse, elle commença à dépenser son argent dans une nouvelle garde robe et la décoration d'intérieur. Si au début tout lui parut étrange, elle apprit vite à adorer le style Modernis. Bien vite, elle dût cependant faire face à un gros problème : elle devait se nourrir. Malheureusement, personne ne chassait pour elle et chasser ici était bien plus difficile qu'à Gothik City, avec ces rues claires et ces caméras.
Arrivée au bord de la folie, elle s'enferma chez elle et réfléchit à une solution. A son doigt, elle remarqua qu'elle avait toujours ses bagues de mariage. Dont celle avec un gros diamant. Il avait dût le voler. Elle le retira et joua avec un moment. Ce fut à ce moment là qu'elle découvrit son pouvoir. Comme il était hérité de sa mère, elle savait qu'elles étaient les conditions de son utilisation. Même si ça ne réglait pas le problème, cela lui donnait assez de force et de temps pour trouver une vraie solution.

Elle se rendit dans les bas quartiers, là où elle avait entendu dire que les vampires se réunissaient la nuit, en secret. Elle tomba sur un jeune homme, qui n'était pas un vampire et qui lui apprit que ce n'était qu'une légende urbaine, comme le Marché Noir. Ce jeune homme se nommait Nate et il devint son nouveau petit ami ainsi que son Calice.
Il s'avéra que Nate était un voleur et il apprit son art à Alianora, qui y prit goût. Il lui dégota aussi un petit boulot, similaire au sien, chez un marchand de journaux. Alianora devint rapidement la partenaire de vol de Nate et prit de l'assurance. Elle devint accro aux diamants et capable de chasser, même si elle préférait boire le sang que Nate lui offrait dans un bol.
Nate était humain cependant et il vieillissait. Après quinze ans de vie commune, l'homme demanda à Alia de le transformer. Il lui confia qu'il avait toujours rêvé d'être éternel. Alia l'aimait mais ne put s'empêcher de penser à Jedikiah. Nate n'était-il avec elle que parce qu'elle était un vampire ?
Elle se laissa du temps pour réfléchir. Nate, ne voulant pas la brusquer, partit voler seul, ce qu'il n'avait pas fait depuis longtemps. Il n'était plus aussi souple, ni habitué. L'agent de sécurité de la grande demeure dans laquelle il s'était infiltré intervint et le tua pour l'empêcher de fuir.

La tragédie mit un sacré coup à Alia, qui se reprocha de ne pas avoir transformé Nate quand il le lui avait proposé. Elle se promit de ne plus jamais se risquer à l'amour et se fit construire une énorme statue de verre en forme de licorne au milieu de son jardin, qui surplombait une belle fontaine. Juste en guise de consolation.
Désormais, elle vit sa vie de voleuse, avec le même emploi, mais pas le même employeur, préférant changer tous les cinq ans par mesure de sécurité. Elle n'a pas d'ami, pas de relation quelconque. Elle se protège et se délecte simplement de la présence de tous les diamants qu'elle a dérobé.
La police finit par la repérer et lui donner un petit surnom, qu'elle affectionne énormément. Diamond Thief. La croqueuse de diamants aurait sans doute été plus judicieux, s'ils avaient su.



Picture
La lumière du soleil brille sur moi comme un projecteur. Même dans tes rêves tu me vois. Est-ce que ça t'inquiète ?

Alianora est une femme d'apparence très fraîche et pétillante. Mesurant un mètre soixante dix, elle a une carrure fine mais athlétique, qui fait se retourner pas mal de monde sur son passage. Il est facile de s'entretenir quand on fait des acrobaties une nuit sur trois.
De son éducation noble, elle a gardé le savoir faire du maquillage, léger, qui met parfaitement en valeur les traits naturels du visage. Comme elle est également quelqu'un de très souriant, son visage est on ne peut plus avenant, avec sa forme de cœur et ses traits délicats. Grâce à ce même maquillage, elle arrive à atténuer l'effet brillant de ses yeux d'obsidienne et passer plus facilement pour un être humain, alors que la plupart des vampires se reportent sur des lentilles de couleur. Dès lors, c'est un jeu d'enfant de foncer un peu son teint blanc de jeune noble. Il lui arrive même de faire semblant d'être bronzée.
Elle possède de longs et magnifiques cheveux châtains, dignes d'apparaître dans une publicité pour un shampoing miracle. Si ses boucles sont naturelles, elle prétend utiliser un fer et avoir en réalité une tignasse désespérément lisse.
Ses ongles sont généralement peints dans des teintes proches du naturel, comme le pêche ou le rose pâle. Toujours impeccablement taillés, puisqu'Alia met un point d'honneur à être tout à fait présentable. Peut-être un peu trop pour un humain d'ailleurs, mais cela ne lui attire que des compliments, qu'elle prend bien volontiers.

Elle aime porter de beaux vêtements, de tous styles. Toutefois, en journée, elle arpente les parkings souterrains et les centres commerciaux comme si elle venait d'affronter la chaleur du dehors, avec de jolies robes légères, des hauts vaporeux et des jupes flottantes. Le soir venu, elle devient une femme bien moins innocente, avec du cuir, des tenues plus sombres et étroites.
Pour son deuxième travail, elle porte des vêtements très près du corps et du noir le plus soutenu possible.
Chez elle, pour glander, elle raffole de l'ensemble mini-short baillant et grand pull léger. Elle peut ainsi rester des heures devant la télévision ou sa console de jeu dernier cri.

Alia n'est pas une grande fan des accessoires ou des vêtements encombrants, sans doute à cause de son enfance. Elle essaie d'être le plus simple possible en gardant une certaine perfection d'apparence.
Brain
Un jour mon prince cupcake viendra ♫

Alia n'a pas une personnalité très complexes. Elle est le fruit de ses expériences et de son éducation et ne passe pas des heures à réfléchir sur le sens de la vie.
Incorrigible romantique, elle a toujours cru au prince charmant, même après tous ses déboires. Bien qu'elle ait pour le moment décidé de faire une pause à ce sujet et d'éviter les hommes, au plus profond d'elle, elle sait qu'elle finira par replonger un jour ou l'autre. Elle pleure devant les films romantiques, lit des histoires d'amour et s'extasie dès qu'elle voit un couple dans la rue. Il lui est très difficile de choisir les victimes de sa chasse. Séparer deux amoureux ? Mettre fin à la vie d'un célibataire alors qu'il n'a peut-être jamais connu l'amour ? Difficile de choisir.

Le luxe est sa deuxième obsession. Elle aime les beaux vêtements, le beau mobilier, la belle vaisselle... Et les diamants, surtout les diamants. Elle a d'ailleurs déjà refusé à Nate un rendez-vous romantique parce qu'elle prévoyait de dérober une énorme pierre. Les diamants comptent sans doute plus pour elle que l'amour, en particulier en ce moment.

Comme elle vit facilement dans le petit monde qu'elle s'est construit et qu'elle s'aventure rarement hors de ses sentiers battus, elle est restée très naïve. Etre la proie d'un arnaqueur pour son mariage ne lui a pas suffit et même si elle réfléchit plus longtemps, elle finit toujours par céder en croyant à la bonne foi des gens. Il lui est tout simplement insupportable de croire que quelqu'un puisse lui vouloir du mal, car si elle se trompe, elle s'en voudra énormément.

Si elle s'embourbe parfois dans de sales situations à cause de sa naïveté, elle est tout de même capable de s'en sortir ensuite grâce à sa combativité. Résolue à ne plus se laisser malmener sans rien dire, elle peut partir en guerre contre quelqu'un qui lui fera du mal. Comme cette fois où une fausse association pour les enfants lui avait extorqué plusieurs centaines de MSD. Elle avait dévalisé leur réserve de « dons » et avait tout reversé à une véritable association. Avant de servir en sang sur les coupables.

Alianora aime le sucre. Même si la nourriture humaine ne lui redonne pas de force, le plaisir sur sa langue lui semble infinie. Bonbons, gâteaux, plats sucrés-salés... Tout y passe. Ce n'est pas commesi ça pouvait terminer sur son fessier en mauvaise graisse.

Elle adore aussi se faire remarquer, bien qu'elle doit rester discrète et éviter de nouer des relations trop intimement. Elle retire toujours un certain plaisir en sentant le regard des autres sur elle. Cela lui rappelle ses moments de gloire à Gothik City, quand tout le monde lui disait qu'elle était la plus belle de toutes et que des hommes se suicideraient de désespoir quand elle aurait prononcé ses vœux de mariage (ceci ne s'est bien sûr jamais produit).

© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Alianora Fell - la vie ne vaut pas un gros diamant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» QUE VAUT UN PEUPLE SANS MEMOIRE COLLECTIVE?
» Mieux vaut être pauvre mais maìtre chez soi
» . la vie ne vaut pas d'être vécue si on ne la vie pas à fond .
» I fell apart but got back up again and then ▬ Nemesis & Ever
» une vie de débauche en vaut une autre ► charles de terrollet [FICHE MODIFIÉE ET FINIE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires vampires vampires : infection :: Train des Trois Cités :: Gare de Modernis State : développement :: * Fiches validées-