Vampires vampires vampires : infection
Tu veux un forum rpg avec des gens sympas ? Un forum où tu peux faire bouger l'intrigue ? Mais où t'es pas obligé ? Un forum où tu peux faire à peu près tout ce que tu veux ?
Alors rejoins-nous !=D
Jusqu'à la mi-juillet, tout personnage infecté pourra devenir plus tard un demi-dragon ! Profitez-en !


...
 
En ce moment, au musée de L'Etoile Rose, venez découvrir le plus gros rubis du monde des trois cités !

Partagez | 
 

 Starless Night

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Boss des Sucreries
Messages : 47
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 36
Ville de résidence : Modernis State
Emploi : Photographe de mode
Race : Hybride

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Aventurier occasionnel
Statut marital: En couple
MessageSujet: Starless Night    Dim 22 Nov - 17:37



Kalem Callahan x Ashenlil Queen

Le soleil se couchait paresseusement alors que Ash venait tout juste de sortir de la douche et il regarda le crépuscule rougir le ciel, comme un tissu tâché de sang. La vue de la baie vitrée du salon sur la ville était imprenable. En faisant la moue, le jeune hybride s'essuya les cheveux et soupira. Il avait encore du retard sur son programme. Il enfila une de ses chemises blanches pour ne pas attraper froid et se sécha les cheveux, consiencieusement.
Après avoir rajouté à sa tenue un pantalon gris morderne et une veste de la même couleur, il chaussa ses chaussures de ville classiques et passa voir Caem. Celui-ci était avachi devant un jeu quelconque de zombie et il sursauta en l'entendant rentrer dans le salon, l'accusant d'être trop discret. Après lui avoir dit de ne pas oublier de manger et l'avoir informé qu'il ne reviendrait peut-être pas avant un bon moment, il attrapa ses clefs et sortit.
En sortant de chez lui, il croisa Madame Holcomb, sa voisine quarantenaire qui insistait toujours pour lui donner des quiches, des gâteaux et d'autres trucs cuisinés avec amour. Mais, comme toute femme riche, elle les faisait faire par sa cuisinière personne. Elle tenta de lui faire la conversation mais il l'informa qu'il était pressé et s'engouffra dans sa voiture de luxe, rouge sang. Il aimait beaucoup, elle brillait dans la nuit.
Et de toute façon, il était en effet pressé. Il avait pas mal de courses à faire ce soir et il ne pouvait plus rien repousser. L'anniversaire de son père était dans trois jours et il lui avait organisé une somptueuse récéption. Il ne voulait surtout pas que ses parents pensent à l'absence de Margaret, sa sœur qui avait été tué dans le braquage violent de sa pâtisserie. C'était déjà assez dur comme ça de faire son deuil. Cela ne faisait que six mois.
Or, il avait besoin d'un costume qu'il n'ait pas déjà porté au moins deux fois. Et celui avec la veste crème et la chemise marron qu'il comptait mettre avait une tâche sous le col. Du sang, bien entendu. Un règlement de compte à une soirée de la mafia lui avait ruiné sa chemise et il ne pouvait décemment pas porter ce costume avec une autre chemise. Il aurait l'air d'un tocard.
Il gara sa voiture en ville dans un parking payant et se rendit d'abord chez le meilleur tailleur de la ville. La personne derrière le comptoir était un jeune homme au visage parsemé de tâches de rousseurs. Il avait une crinière épaisse retenue en un chignon à la mode. Avec un sourire, il lui demanda de patienter alors qu'il prenait la commande d'un autre homme. Ash reconnut en cet homme tiré à quatre épingles un mannequin qu'il voyait souvent dans les magazines. Il n'avait jamais eu l'occasion de le shooter mais cela ne lui aurait pas déplut, il était très esthétique.
Etant donné sa popularité, il n'aurait sans doute pas à attendre huit ou dix ans pour travailler avec lui et Ash était impatient. Le photographe en vogue et le modèle que tout le monde s'arrachait… ils feraient sans doute un beau duo.
Professionellement parlant bien sûr, Kalem Callahan n'était pas vraiment le genre de mec avec qui Ash pourrait s'envoyer en l'air. Il n'était pas du tout son type. Il aimait les vrais hommes, un peu dangereux et un peu rebelles, qui pourraient le brutaliser un peu et le faire se sentir en sécurité. Jamais ilne pourrait sortir avec quelqu'un d'aussi lisse et sans âme. Ash le voyait comme un objet de mode et jusqu'à présent il n'avait jamais entendu parler du fort caractère de Kalem.
Alors que le tailleur roux apportait à Kalem une longue robe bleue à motifs floraux – il ignorait que le mannequin avait ce genre de passe temps – il nota qu'il était déjà plus de dix-huit heures. Le soleil était complètement couché à présent. Alors que l'autre s'en allait, Ash fit une plaisanterie au tailleur qui le corrigea en lui disant que la robe était pour sa mère. Oh, il ignorait que ce mec avait un coeur.
Il commanda un costume rouge et argenté pour un prix tout à fait honorable et se rendit dans une bijouterie de luxe à deux rues de là. Il voulait acheter quelque chose de précieux à son père.
Quand il entra, il constata que le mannequin était là aussi, penché sur un étal et semblait réfléchir. Ash patienta pendant que le bijoutier s'occupait d'une cliente qui semblait être très très riche puisqu'elle avait deux bagues à chaque doigts et il se rapprocha du mannequin.
▬ Il semble que nous ayons les même goûts, vous étiez chez Buff & Hensman tout à l'heure n'est-ce pas ?
Le bijoutier partit en arrière boutique alors que la dame très très riche faisait claquer ses bagues les unes contre les autres en attendant. Ils en avaient pour un moment.

© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
A litlle too Perfect
Messages : 64
Date d'inscription : 16/11/2015
Emploi : PDG, Mannequin et Superstar
Race : Vampire

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Personne lambda
Statut marital: Mon cœur est pris
MessageSujet: Re: Starless Night    Dim 22 Nov - 18:43

La journée avait été ennuyeuse à mourir pour le jeune vampire. Il avait dû faire un photoshoot pour un vêtement qu'il n'aimait pas plus que ça avec un mannequin exécrable à ses côtés. Le garçon n'avait pas cessé de se plaindre et était incapable de poser correctement. Résultat, au lieu d'emballer ça en une heure, ils y avaient mis quatre heures.  C'était vraiment exaspérant, il n'aimait pas perdre son temps pour quelque chose d'aussi simple comme bonjour. Il glisserait peut-être quelques mots à Alexandre sur lui, mais il n'en était pas encore sûr. Ça pourrait se retourner contre lui, et ce garçon allait tuer sa carrière tout seul. Il suffisait de patienter.
Il était rentré chez lui à quatre heures de l'après-midi, exaspéré. Et pour couronner le tout, le tailleur à qui il avait commandé une robe pour l'anniversaire de sa mère lui avait laissé un message pour lui dire qu'il pouvait venir la récupérer et régler. Le vampire avait roulé des yeux en écoutant le message. Cet homme ne lui avait rien fait, mais il était sur les nerfs plus que jamais. Et il ignorait pourquoi, ce qui l'agaçait encore plus.

Kalem décida de prendre une douche pour se détendre et se vider l'esprit. Il resta longtemps sous le jet d'eau agréablement chaud, les yeux fermés, en se disant qu'il avait vraiment besoin de s'envoyer en l'air. Il faisait toujours attention aux relations qu'il entreprenait et sortait très souvent avec des femmes, plus faciles à larguer. Il les trouvait trop pénibles, trop exigeantes et elles ne lui apportaient pas le sentiment de sécurité dont il avait besoin pour se laisser aller. Et les rares fois où il était sorti avec un homme, il en était ressorti avec un sentiment de frustration. Pourquoi était-ce toujours à lui de tout faire ? C'était lui qui invitait, lui qui offrait, lui qui dominait et qui menait la danse quand ils étaient au lit ou sur le plan de travail. Il n'avait que vingt-trois ans et il était déjà blasé du cul. Il s'était forcément trompé quelque part. Le vampire se shampouina les cheveux en se disant qu'il ferait peut-être mieux d'aller aux putes ce soir. Ça lui changerait les idées. Oh oui, c'était décidé, il allait faire ça. Et si on le reconnaissait il raconterait qu'il était un sosie, ou tordrait le cou de son partenaire... Il verrait le moment venu.

Après s'être douché et séché, Kalem  choisit un pantalon en jean gris froncé et enfila un pull noir par-dessus un débardeur de la même couleur. Pas besoin de mettre un boxer, ça ne lui serait d'aucune utilité ce soir, bien au contraire. Il enfila quelques bagues à ses doigts et ses piercings préférés avant de se regarder dans la glace. Il était pas mal comme ça, ce look lui donnait un petit côté rockstar plutôt que décontracté. Même si il avait l'air un peu maigre, mais ses mensurations étaient et devaient rester idéales aux yeux des stylistes toujours plus stricts.

Une fois arrivé chez le tailleur – qui le reconnut tout de suite – celui-ci lui demanda de patienter et Kalem resta près du comptoir. Un autre homme entra à sa suite et lorsqu'il l'aperçut, il était sûr de l'avoir déjà vu quelque part. Mais où... Il était sans doute connu, alors pourquoi son nom ne lui revenait-il pas ? D'habitude il se souvenait bien des noms. Il posa son regard sur les mains de l'homme et se mordit l'intérieur de la joue. Il avait toujours eu un truc pour les grandes mains, et là il était servi. Enfin, il avait un truc pour les mains d'hommes. Et celui-ci avait de quoi nourrir tous ses fantasmes. Une image indécente se formait dans son esprit quand le tailleur le sortit de sa rêverie et lui tendit la robe qu'il avait réglé avant l'arrivée de l'inconnu. Kalem le remercia et sortit du magasin pour retourner à sa voiture. Il allait rentrer chez lui et avaler une poche de sang après avoir mis la robe de Kim dans la malle lorsqu'il se dit qu'il pourrait bien faire les magasins. Il était encore tôt. Il verrouilla la porsche noire et sortit de nouveau du parking pour se rendre dans une boutique de bijoux. À son grand étonnement, le vendeur se contenta de lui faire un petit signe de la main avec un sourire pour lui demander d'attendre et continua de papoter avec ce qui était une acheteuse potentielle. Il avait le temps après tout, nul besoin de s'énerver. Il aurait quand même bien descendu une bouteille de porto.

Kalem se pencha sur un étal qui exposait de nombreuses bagues pour hommes dont quelques unes de sa marque. Il avait de quoi être fier. Il promena son regard sur les autres bijoux et finit par s'en désintéresser pour se diriger vers les montres. Il y avait longtemps qu'il n'en avait plus porté. C'était peut-être le moment de s'en offrir une. Il allait sûrement prendre quelque chose pour sa mère, au passage. Elle risquerait de lui faire un scandale sinon. Le vampire allait se diriger vers l'étal qui proposait des diamants lorsqu'on lui adressa la parole et il sursauta. Il se redressa pour se tourner vers son interlocuteur qu'il n'avait pas entendu approcher. Il écarquilla un peu les yeux en reconnaissant l'inconnu chez le tailleur et esquissa un sourire en détaillant son visage.

« Oui... C'est exact. »

Kalem ne l'avait pas remarqué plus tôt, mais cet homme sortait du lot. Entre sa chevelure et sa taille imposante, il aurait dû se souvenir de lui si il l'avait déjà rencontré. Non, il en était sûr, il ne l'avait jamais croisé auparavant. Il vit le bijoutier s'en aller dans l'arrière-boutique et se dit que c'était l'occasion d'engager une conversation puisque le vendeur en aurait pour un moment.

« Vous aussi vous êtes allé acheter une robe ? »

Est-ce qu'il venait vraiment de dire quelque chose d'aussi mauvais ? Dans sa tête ça avait semblé beaucoup plus drôle. Il couvrit sa bouche en laissant échapper un rire un peu gêné et regarda ailleurs, comme si ça allait aider l'inconnu à oublier cette tentative d'humour. Il prit le temps de déglutir avant de le regarder de nouveau dans les yeux.

« Je suis sûr de vous avoir déjà vu, comment vous appelez-vous ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Boss des Sucreries
Messages : 47
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 36
Ville de résidence : Modernis State
Emploi : Photographe de mode
Race : Hybride

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Aventurier occasionnel
Statut marital: En couple
MessageSujet: Re: Starless Night    Mar 24 Nov - 14:54



Kalem Callahan x Ashenlil Queen

La femme avait une réticule à l'ancienne, probablement importée de Gothik City. Ou alors, elle venait elle même de Gothik City. Ash, mal à l'aise, se demandait bien si elle était un vampire. Etant un hybride, il avait toujours peur de se faire sucer le sang par surprise. Il avait déjà vécu deux attaques de ce style quand il était adolescent. Moins depuis qu'il avait des gardes du corps mais il ne les prenait pas avec lui ces temps-ci.
Elle portait aussi un châle mal taillé dans ce qui devait être de l'organdi. Il avait de toute évidence fait à la chaîne et portait une étiquette mal cachée. En respirant de nouveau, Ash se dit que cette femme était sans doute une Modernis très riche qui voulait se donner un style. Avec un peu de recul, le jeune homme se sentait stupide. Il n'y avait pas de vampires à Modernis State et les chances de tomber dessus dans cette bijouterie étaient infimes.
Il se concentra un peu plus sur l'environnement qui l'entourait et donc le mannequin en face de lui. Il ne devait pas avoir plus de vingt cinq ans et devait s'être fait poncer la peau pour qu'elle soit aussi lisse et uniforme.
En tout cas, il avait un succès innatendu. Tout d'un coup, tout le monde s'était mit à lui parler de lui en lui disant qu'il devait absolument faire un shooting avec lui. Alors oui, mais comment ? Parce que Ash ne choisissait pas vraiment ses modèles, pas souvent en tout cas. Il n'était photographe que depuis un an et la plupart du temps il faisait ce qu'on lui demandait de faire. Ce qui, dernièrement s'arrêtait à photographier des femmes en longues robes chatoyantes pour les collections de fin d'année.
Non pas que ça lui déplaisait hm. Il faisait aussi quelques gros shootings mais il ne pouvait pas accéder au statut de photographe le plus libre de Modernis State en seulement un an même si c'était son désir d'avenir.
Avec un petit pincement au coeur, il se rappella que sa voie n'était pas aussi facile qu'il ne l'avait espéré au départ. Il avait terriblement envie de rester dans son cocons quelques jours et il avait été pas mal malmené au début mais il s'était accroché. Admirablement, avaient jugé ses parents, mais il devait bien le faire. Pour que l'arrêt de sa carrière n'ai pas été quelque chose de mauvais. Il ne voulait pas être juste une de ces stars has-been dont on se moque.
Il fixa l'énorme bouquet de lys juste à côté de la caisse et eut soudain une idée lumineuse pour son shooting du lendemain. Parce que oui, il s'occupait aussi de la mise en scène et décidait des éclairages, des inclinaisons, des poses. Etre photographe de mode ne se limitait pas à appuyer sur un petit bouton et demander à des mannequins de faire l'amour à la caméra et il l'avait découvert très rapidement en arrivant dans le métier.
Il nota l'idée dans un coin de sa tête à défaut de la noter dans son ailPhone. Il détestait être dépendant de la technologie mais il devait bien admettre que sans cette petite boîte métallique, il serait perdu entre tous ses rendez-vous, les anniversaires de tous ses amis et les mémos et autres mails qu'on lui envoyait tout le temps. Il était bien content d'avoir laissé tomber son agenda dans lequel il perdait toujours tout.
Le mannequin , un peu surpris, lui répondit gentiment et très vaguement. Oui, ils avaient les même goûts, ceux des boutiques de luxe aux prix démeusurés. Ouais, il se sentait souvent très con quand il flashait sur des chaussures à cinq cents dollars mais il pouvait bien se permettre de les acheter. Il travaillait dur tous les jours, toute la journée pour maintenir ses projets à flot et, même s'il se dispersait, il ne faisait rien à moitié.
Ash leva un sourcil quand l'autre lui demanda s'il était venu acheter une robe lui aussi. Est-ce que c'était censé être drôle ? Oh non, non, sûrement pas. Après tout, tout le monde avait au moins une femme dans son entourage non ?
▬ Non, en fait, j'ai commandé un costume sur mesure pour la soirée d'anniversaire de mon père.
Et puis, Kalem lui demanda son nom. Ah oui, fatalement, les gens de son âge n'avaient que rapidement entendu parler de lui, son dernier album était sorti déjà trois ans en arrière. D'un coup, il se sentait sacrément vieux et méconnu. En chassant un début de coup de blues avec un coup de pied aux fesses, il tendit une main un peu sèche à son interlocuteur. Les années de guitare les avaient rendu presque calleuses.
▬ Je suis Ash Queen, je suis photographe de mode. Récemment j'ai fait la collection hiver de La Terrasse. Et j'ai été rockstar aussi, avec plus de maquillage et des cheveux bleus. Mon nom de scène était wHite, c'est sûrement là que vous m'avez vu.
Le bijoutier revint avec un pendentif qui ressemblait plus à une tarte aux coings qu'à de la joallerie mais cela ne sembla pas convaincre la cliente, faisant retourner l'autre dans l'arrière boutique. Ils en avaient vraiment pour un moment.
© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
A litlle too Perfect
Messages : 64
Date d'inscription : 16/11/2015
Emploi : PDG, Mannequin et Superstar
Race : Vampire

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Personne lambda
Statut marital: Mon cœur est pris
MessageSujet: Re: Starless Night    Mar 24 Nov - 18:02

Il n'avait pas ri à sa blague, il n'était même pas sûr qu'il avait saisi que c'était une blague. Oh, si il le prenait au sérieux, ce n'était pas plus mal. Il était donc allé commander un costume, Kalem aurait bien été curieux de connaître les mensurations de l'homme qui lui faisait face. Ca ne devait pas toujours être facile de trouver un pantalon à sa taille. Lui même avait du mal à en trouver qui lui serre suffisamment la taille mais qui ne soit pas trop court. Apparemment on n'avait pas encore le droit d'être mince avec de longues jambes. Alors si lui avait du mal, il n'imaginait pas un homme qui le dépassait d'une demi-tête.

La cliente qui attendait on ne sait quoi se mit à jouer avec ses ongles sur le comptoir avec un air agacé et Kalem prit le temps de l'examiner. Vu l'état de sa peau, c'était sans aucun doute une humaine. Et encore une riche. Il ne l'avait jamais vu celle-là, peut-être avait-elle tout simplement hérité d'une grosse fortune et se contentait de claquer tout son argent jusqu'au dernier sous. Monsieur à la crinière rose reprit la parole pour répondre à sa question et le vampire se mit à sourire. C'est ça, wHite ! Aless avait eu, pendant sa crise d'adolescence, une période où il accrochait des dizaines de posters de rockstars en tout genre dans sa chambre et passait son temps à écouter de la musique en boudant tout le monde. Il l'avait forcément vu sur l'un des murs de son frère.

« Oh alors c'est ça ! J'étais certain d'avoir vu votre visage quelque part mais de ne pas vous avoir encore rencontré. »

Il jeta un rapide coup d’œil à la main qui lui était tendue avant de la serrer dans la sienne. Elle était abîmée, par le temps ou par l'usage trop intensif d'un instrument de musique. Kalem sentit un frisson le traverser lorsqu'il sentit la peau rugueuse et chaude contre la sienne. C'était très agréable, ça ne l'aurait pas dérangé que cette main touche d'autres parties de son corps. Et puis elles étaient grandes et ses doigts étaient longs. Si il passait trop de temps à s'y intéresser, il risquait de rentrer chez lui et créer un autel pour cet homme. Il lâcha ensuite sa main, à contrecœur, et lui sourit.

« J'ai dû voir certaines de vos photos, il y en avait des magnifiques cette année. J'ai beaucoup aimé celles qui mettaient la glace en avant. »

Il avait vu un photoshoot avec des jeunes femmes en tenue d'hiver – un peu trop léger tout de même – dont on avait maquillé le visage pour lui donner un aspect glacé. C'était beau, même si ça ne risquait pas d'arriver à Modernis.

« Quoi qu'il en soit, j'espère que nous serons amenés à travailler ensemble vous et moi. »

Kalem le regardait dans les yeux en disant ça et se mordit la lèvre. Ash n'avait pas vraiment le physique typique d'un mannequin ou du genre d'homme avec qui il sortait, mais il avait un charme incroyable. Et quel âge pouvait-il avoir ? Il était sans aucun doute plus vieux que lui et puisqu'il avait déjà une carrière quand Aless avait environ seize ans, il devait avoir... La trentaine ? Il n'arrivai pas à lui donner un âge exact. Il regarda de nouveau la cliente qui semblait perdre patience et soupira doucement.

« Vous avez quelque chose à prendre ici? Au lieu de rester plantés à attendre, nous pourrions aller prendre un café, ou un thé, en attendant que... Madame ait trouvé son bonheur. »

Pour la première fois, Kalem douta franchement de sa capacité à charmer un homme. Et si il refusait ? Il ne s'en remettrait peut-être jamais. Oh, il allait accepter. Il avait l'air très sympathique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Boss des Sucreries
Messages : 47
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 36
Ville de résidence : Modernis State
Emploi : Photographe de mode
Race : Hybride

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Aventurier occasionnel
Statut marital: En couple
MessageSujet: Re: Starless Night    Sam 28 Nov - 17:17



Kalem Callahan x Ashenlil Queen

Ash continua un instant de regarder la femme. Elle le fascinait par ses manières et sa façon de penser qu'elle méritait le monde sur un plateau d'argent avec une petite feuille de laurier au dessus pour faire joli. Elle faisait autant tâche qu'une plaisanterie salace en plein milieu d'un congrès des Hommes de Lettres Modernis. Elle ne pensait même pas qu'elle avait tant d'argent que ça, elle devait tout se faire payer par quelqu'un d'autre. Ou alors elle avait hérité et n'avait rien mérité.
L'air morose, il se mordit la lèvre. Il n'aimait pas attendre en vain, surtout que cette femme devait en avoir pour un bon moment. Elle ne semblait même pas vraiment savoir elle même ce qu'elle voulait. Elle semblait hésitante et assez exigeante, pour pas grand-chose.
Malgré tout, il essaya de rester optimiste. S'il arrivait à sortir d'ici avec un cadeau pour son père avant la prochaine fête du solstice, ce serait une bonne journée. Une bonne soirée plutôt parce que sa journée avait été vraiment merdique. Il n'aimait pas être pessimiste mais là le destin n'y était pas allé avec le dos de la cuiller. Au moins, il avait rencontré quelqu'un de sympathique. Peut-être ce mec n'était-il pas si lisse finalement.
Cependant, quand il s'agissait de choses qu'il voulait vraiment, il était patient. Pas vraiment quand il s'agissait d'un achat compulsif. Une fois, il avait patienté douze heures d'affilée devant un magasin de la FNUC pour avoir la nouvelle PS64 en exclusivité un jour avant la sortie officielle dans tout Modernis. Et ça avait carrément valu le coup. Mais là, il ne savait même pas vraiment ce qu'il voulait. Est-ce qu'un bijou ferait plaisir à son père ?
Ash était presque flatté que ce jeune homme l'ai déjà vu quelque part. Avec un petit sourire, il se souvint de l'apogée de sa carrière, trois ans plus tôt. Oh, il adorait ça, la musique, la scène et tout le reste. Mais Leo avait pourri tout ça avec son argent sale et son influence. Au final, Ash était bien plus heureux maintenant en faisant quelque chose qui lui plaisait sans rien devoir à personne. Il travaillait tous les jours comme un malade pour prouver à tout le monde qu'il méritait sa place et sa vie.
Ils se serrèrent la main et Ash sentit la peau froide et douce de Kalem contre la sienne. Il connaissait très bien ce genre de problèmes de circulation du sang parce que sa mère aussi avait les mains glacées à chaque fois qu'elle le serrait contre lui et le touchait. Il savait bien qu'elle était une personne chaleureuse cependant et il était persuadé qu'il en était de même pour le mannequin en face de lui.
Kalem lui indiqua qu'il aimait beaucoup certaines de ses photos et Ash se sentit pousser des ailes. Il aimait qu'on reconnaisse son travail, parfois si dur et ingrat.
Une jeune femme pulpeuse entra dans la boutique alors qu'ils discutaient un peu travail. Elle était très jolie et elle avait l'air d'être très modeste. Elle semblait être un femme avec un salaire moyen, habillée en tailleur, elle donnait une impression de droiture et de patience. Cependant, elle leva les yeux au ciel quand elle vit le monde dans la bijouterie et constata l'absence du bijoutier lui-même. Elle rouvrit la porte et sortit aussitôt. Peut-être devrait-il faire de même.
Avec un soupir, il constata que le bijoutier était toujours très loin. Oui, il devrait certainement y aller. Son interlocuteur lui dit qu'il aimerait travailler avec lui et Ash lui offrit un sourire resplendissant.
▬ Oui, j'espère aussi, j'ai entendu dire que vous étiez un modèle très professionnel et très facile. Et puis vous êtes très beau.
Professionnellement parlant bien sûr. Il perdit son sourire en voyant que l'heure commençait à tourner.
A la proposition du mannequin, Ash retrouva son sourire. Oui, ce n'était pas une mauvaise idée. Pas mauvaise du tout.
▬  En fait, je suis venu chercher un cadeau pour mon père mais je ne suis même pas sûr de ce que je devrais lui prendre. Je veux bien m'accorder la réflexion le temps d'un café.
Ils se rendirent dans un café à quelques pas de là. La Soupente. Ash voulait le tester depuis un moment déjà mais il n'avait pas encore eu le temps. Le café était construit comme une véritable soupente. Le toit, très haut, était en bois et en pente. Un bar trônait en plein milieu et quelques tables étaient éparpillés autour. Le photographe prit la carte et l'étudia avec beaucoup de concentration avant de se laisser tenter par un café viennois au coulis de fraise avec un part de cheesecake au potiron. Il attendit ensuite très poliment de savoir ce que le jeune homme en face de lui prendrait. Est-ce qu'il allait essayer de le draguer ?
© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
A litlle too Perfect
Messages : 64
Date d'inscription : 16/11/2015
Emploi : PDG, Mannequin et Superstar
Race : Vampire

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Personne lambda
Statut marital: Mon cœur est pris
MessageSujet: Re: Starless Night    Dim 6 Déc - 13:56

La soirée se déroulait bien mieux qu'il l'avait prévu. Après un compliment qu'il savourait venant de la part de l'ancien chanteur, il avait en plus de ça la chance de prendre un café avec lui. Dire qu'à cette heure-ci il devrait déjà être en train de traîner dans un quartier mal famé en espérant trouver un homme assez beau et en bonne santé pour, qui en plus ne le reconnaîtrait pas. C'était bien mieux d'être assis là, en face d'Asheliel, dans un café sympa qui proposait beaucoup de choses qu'on ne trouverait pas ailleurs. L'homme assis en face de lui prit son temps pour commander mais fut tout de même plus rapide que lui. Tout avait l'air délicieux, si on aimait les choses sucrées. Mais Kalem n'était pas un grand fan. Et pour couronner le tout, la plupart des boissons avaient de la crème chantilly dessus. Il étudia la carte en se mordillant la lèvre inférieure. Finalement, il réussit à trouver son bonheur et commanda un café à la crème de pain d'épice, c'était alcoolisé, ça passerait forcément. Et puis le pain d'épice, il trouvait ça plutôt bon. Pas de pâtisserie pour lui, il n'avait pas l'intention de se torturer pour paraître plus humain aux yeux d'Ash. Il comprendrait sûrement, il était au mannequin, il devait faire attention à sa ligne etc etc.

Après qu'ils aient commandé, le serveur s'éclipsa et le vampire se concentra sur la décoration. Presque tout était en bois et l'ambiance était chaleureuse. Evidemment, un tel endroit avait son lot de couples en train de se dévorer du regard en se tenant la main et en discutant en ayant l'air plus amoureux que jamais. Ca le mettait presque mal à l'aise, ce spectacle. Mais il n'allait pas interdire aux gens d'être amoureux, c'était un beau sentiment, d'après ce qu'on lui avait raconté. D'ailleurs, il semblait que le seul couple qui ne soit pas follement amoureux ici soit lui même et Ash, à qui il sourit.

« C'est très beau ici, je ne connaissais pas. »

Ash avait eu l'air incertain en décidant du chemin pour les y conduire une fois hors de la boutique de bijoux – même si c'était tout prêt – il devait venir ici pour la première fois lui aussi. Le serveur vint les interrompre pour rapporter sa part de cheesecake à Ash, joliment décorée de petits cœurs niaisement dessinés avec ce qui devait être du sirop ou un coulis, il n'en était pas sûr. Il posa l'assiette et une cuillère sur la table avant de dévisager le jeune homme qui était trop occupé à fixer la part de gâteau qui lui paraissait énorme. Ash allait pouvoir manger tout ça ? Il était content de ne rien avoir commandé, enfin ce café devait avoir la réputation de servir des parts généreuses.

« Vous ne seriez pas... »

Kalem leva les yeux et lui sourit sans rien dire. Il avait peut-être l'air content qu'on le reconnaisse, mais pour une fois il aurait bien aimé qu'on lui fiche la paix. Le serveur fut heureusement interrompu par des clients impatients qui l'appelaient. Il prit cependant le temps de regarder Ash et écarquilla les yeux et laissa échapper un petit « Oh ! » avant de s'excuser et de s'en aller. Le vampire ferma les yeux et soupira doucement. 

« Quoi qu'il en soit, il y a un défilé dans deux semaines, organisé par quelques noms de la haute-couture, vous comptez venir ? Sinon je pourrais vous faire parvenir une invitation. »

Il ne ferait pas partie des mannequins qui allaient défiler, normalement. Bien sûr, on l'invitait lui et d'autres pour attirer les journalistes en quête de choses croustillantes à apporter au public derrière l'écran. On lui avait dit qu'il pouvait inviter la personne de son choix. Il était pris au piège, peu importe qui il amènerait, il y aurait des rumeurs. Et si il n'amenait personne, la chaise vide à ses côtés ferait tâche. Il avait songé à inviter Beackerman, mais il n'avait pas envie de supporter l'odeur de son gel douche parfum chocolat et encore moins qu'on fasse croire qu'ils étaient proches. Si Ash venait, il pourrait aussi lui donner un coup de pouce en parlant de lui à la styliste de Pure Gold. Cette femme faisait faire des robes en or et des sous-vêtements en diamants. Ash pourrait faire quelque chose de splendide si les mannequins qu'il prenait en photo portaient ça.

Il allait continuer et donner d'autres arguments pour inciter Ash à accepter quand il crut entendre son nom, chuchoté. Il fronça légèrement les sourcils et son regard croisa celui de deux serveurs un peu à l'écart. Le leur et une jeune femme un peu maigrichonne aux longs cheveux roux attachés en une queue de cheval. Tous les deux chuchotaient en regardant dans leur direction et la serveuse sembla s'exciter, d'ailleurs, elle gloussa en pointa le plus âgé d'entre eux du doigt et le vampire entendit très nettement l'ancien nom de scène de son interlocuteur. Oh, il avait encore des fans apparemment.

Kalem croisa les jambes et regarda un tableau accroché au mur près d'eux. Encore une pâtisserie. Finalement, leur serveur arriva avec les deux boissons chaudes, le sourire jusqu'aux oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Boss des Sucreries
Messages : 47
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 36
Ville de résidence : Modernis State
Emploi : Photographe de mode
Race : Hybride

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Aventurier occasionnel
Statut marital: En couple
MessageSujet: Re: Starless Night    Mar 5 Jan - 16:06



Kalem Callahan x Ashenlil Queen

En attendant que l'autre commande, il consulta son portable. Il avait quatre appels manqués de sa secrétaire et un mail de trois pieds de long de Kazuyuki, son plan cul du moment. Il détestait avoir à  lire des trucs écrits par les gens qu'il baisait. C'était toujours une déclaration d'amour chiante comme la pluie, toujours très mal écrite et Ash pouvait sentir le goût des larmes ou presque quand il leur disait qu'il ne voulait rien de stable. Il n'avait certainement pas le temps.
Bien sûr, il aurait pu prendre le temps de s'intéresser à ceux avec qui il couchait déjà. Cinq minutes par-ci ou par-là. Il avait essayé mais les gens voulaient toujours plus. ''Reste une heure de plus'' , ''Tu ne restes pas dormir ?'' , ''Tu veux manger avec moi ce soir ?'' . Et décidement il n'avait ni le temps, ni l'envie de leur accorder du temps. Aucun d'entre eux n'était sincère de toute façon. Personne n'aimait Ash le mec qui pensait comme un ado, qui jouait à la console jusqu'à en avoir les yeux qui piquaient et les doigts gourds, qui mangeait encore des yaourts pour enfant parce que c'était trop bon, hein. Non, tout le monde voulait le très classieux Ashenlil, le buisiness man impitoyable et sombre, la rockstar. Tout le monde ne désirait que le vernis, sans chercher à le gratter un peu pour voir plus loin.
Kalem ne prit qu'un café, sans rien à côté. Encore un mannequin qui se faisait vomir et qui se nourrissait de graines sûrement. Malgré son dégoût, Ash devait bien reconnaître que ça marchait, contrairement aux autres. Il avait cette sorte de beauté  douloureuse et quand on y regardait de plus près, quand il souriait et s'ouvrait un petit peu, il ne paraissait plus si lisse. Il était presque fascinant.  
Alors que son portable vibrait de l'appel d'Isean, un autre amant d'Ash, ce dernier se prit à contempler les traits de Kalem, distraitement en attendant sa commande. Celui-ci semblait observer les lieux et quand Ash jeta un coup d'oeil, il remarqua que le café était plein de couples. Qui auraient sûrement cassé avant l'hiver.
Le mannequin lui sourit avant de lui dire qu'il avait bien choisi le lieu. Avec un petit sourire, le photographe hocha la tête.
▬ Oui, c'est vrai que c'est beau. C'est la première fois que je viens ici, c'est ma sœur qui m'a conseillé de venir ici une fois.
Bien sûr, il aurait pu l'emmener dans un de ses salons de thé mais il ne voulait ni paraître prétentieux, ni se soucier du travail alors qu'il voulait juste prendre un café.
On apporta leurs commandes et le photographe haussa un sourcil. Il paraissait que cet endroit servait des parts gigantesques alors pourquoi lui avait-on donné une part tout juste moyenne. En soupirant, il jeta des coups d'oeil sur les tables d'à côtés. Bon, au moins tout le monde était servi de la même façon. En souriant doucement, il goûta sa boisson et entama sa part de cheesecake alors que le serveur s'attardait. Un fan de l'un d'entre eux sûrement.
Concentré sur le goût délicat du cheesecake, il sourit doucement. Oui, c'était vraiment délicieux, sa sœur n'avait pas menti sur ce point là au moins. Il aurait fini sa part en un rien de temps mais au moins il était sûr de bien manger.
Il jeta un petit coup d'oeil aux fesses du serveur quand celui-ci les quitta. Ouais, lui était totalement son type. Bien musclé et très bien taillé. Avec un sourire en coin, il reporta son regard sur Kalem qui semblait un peu gêné que quelqu'un les ait dérangé. Oh, il se demandait bien comment il aurait réagi s'il avait été avec Ash quand des hordes de groupies le poursuivaient jusque dans les toilettes des hommes. Quoique … Kalem devait avoir quelque chose comme dix ans à l'époque.
Le mannequin passa du coq à l'âne en lui demandant s'il comptait aller au défilé qui se déroulerait au parc central dans deux semaines et demi. Avec un sourire, Ash lêcha le coulis qui avait coulé au coin de ses lèvres et lui répondit, ne voulant pas rater sa réaction.
▬ A vrai dire, je fais partie des organisateurs. L'un des modèles portera même ma première création – et la dernière si le public ne l'apprécie pas. Est-ce que je vous y verrais défiler ? Je dois avouer que je vous verrais bien porter ce que j'ai créé.
Il reprit une bouchée de cheesecake, parfaitement conscient de l'effet qu'il faisait au serveur qui le regardait depuis tout à l'heure. Et peut-être même au mannequin en face de lui. La rumeur disait que Kalem et un autre mannequin sortaient ensemble et ça semblait plutôt sérieux. Et cet autre mannequin n'était autre que le parrain de la mafia que Ash devait rencontrer dans deux semaines. Une idée germa dans son cerveau machiavélique et il plongea son regard dans celui de Kalem, passant lui aussi du coq à l'âne.
▬ Le fait qu'on nous voie ensemble va faire couler de l'encre, vous êtes très populaire. Est-ce que cela ne va pas rendre jaloux votre petit ami ? A moins que les rumeurs qui disent que vous sortez avec Allic Beackerman aient tout faux.
Et pourvu que ces rumeurs soient vraies, Ash pourrait peut-être rentrer dans les bonnes grâces du parrain des Beackerman et lui faire accepter sa proposition plus facilement. Leurs boissons arrivèrent et le serveur glissa son numéro sur la table. Ash allait lui dire qu'il était flatté mais le numéro coulissa vers Kalem, juste à côté de son verre. Faisant une moue déçue, le photographe essaya de cacher ses espérances déçues en goûtant à sa boisson, elle aussi délicieuse.
Yako – puisque c'était le nom du serveur – pouvait se la mettre derrière l'oreille si Kalem sortait bel et bien avec Beackerman, ce qu'Ash espérait de plus en plus.
Un petit 'bip' le sortit de ses pensées et il décida d'éteindre son portable en faisant une plaisanterie sur le fait d'être tout le temps harcelé et jamais tranquille. C'était quelque chose que le jeune mannequin devait bien connaître lui aussi.
© By Halloween sur Never-Utopia

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
A litlle too Perfect
Messages : 64
Date d'inscription : 16/11/2015
Emploi : PDG, Mannequin et Superstar
Race : Vampire

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Personne lambda
Statut marital: Mon cœur est pris
MessageSujet: Re: Starless Night    Jeu 28 Jan - 21:41

Ash faisait donc partie des organisateurs du défilé, c'était une bonne chose, en quelque sorte. Il était à la fois déçu de ne pas pouvoir l'inviter – mais il trouverait quelqu'un d'autre sans difficulté – et à la fois soulagé de savoir qu'il le reverrait. Lorsqu'il lui proposa de porter l'une de ses créations, le mannequin qu'il était se sentit pousser des ailes et un sourire vint étirer ses lèvres. C'était rare qu'il se sente autant flatté. Il aimait le peu de photos de lui qu'il avait vu, ses créations seraient très certainement splendides. Peut-être même qu'ils pourraient travailler ensemble plus tard, sur un projet ou d'eux. Après tout, ce photographe avait le sens de l'esthétisme.

« J'adorerais. Vous n'aurez qu'à me contacter si vous voulez que je porte vos vêtements. »

Ses créations, évidemment. Quoi qu'il pouvait aussi facilement s'imaginer enfiler un tee-shirt d'Ash après une nuit dans son lit, mais ils n'étaient pas encore là, et n'y arriveraient peut-être jamais. Il fut tenté de lui proposer de lui donner son numéro de téléphone mais l'idée d'un refus de la part de son interlocuteur le fit se raviser. Kalem porta la tasse de café encore fumant à ses lèvres et prit une bonne gorgée qu'il garda quelques secondes dans sa bouche, pour profiter du goût un maximum. Il n'était pas fan de nourriture, mais pour ce qui était des boissons en tout genre... Il avala le liquide chaud et haussa un sourcil lorsque Ash, qui passait d'un sujet à un autre, évoqua l'avis des autres sur leur rencontre mais surtout... Allic Beackerman ? Son petit ami ? Il dévisagea le photographe, croyant à une blague. Il posa ensuite sa tasse et laissa échapper un soupire.

« Moi et Allic Beackerman... » marmonna t-il, « C'est lui qui a fait naître cette rumeur ? »

C'était incroyable qu'on puisse penser ça, ils n'avaient rien en commun, à part leur métier. Il réfléchit quelques secondes et posa de nouveau son regard ambré sur Ash.

« Allic et moi nous entendons bien et avons un goût partagé pour les jacuzzi. Même si nous irions peut-être très bien ensemble, vous ne devriez pas vous fier aux rumeurs. Et pour vous et moi, laissez donc l'encre couler, ça ne me dérangerait nullement qu'on nous croit proches.»


Il reprit une gorgée de son café, un peu irrité par ce qu'il venait d'entendre. Il n'avait jamais entendu parler de cette rumeur, et il avait bien l'intention d'appeler Allic pour qu'il lui rende des comptes, plus tard. Bref, il était temps de changer de sujet, et puisqu'il savait qu'il était libre, autant s'intéresser à Ash.

« Mais revenons-en à vous, pourquoi êtes-vous devenu photographe ? Quelqu'un ou quelque chose en particulier qui vous a inspiré ? »

D'après ce que son frère lui avait raconté, et si on passait outre le nombre de fois où il lui avait dit qu'il était incroyablement sexy, Ash était un peu gamin. Pourtant il n'en avait pas l'air quand on le regardait comme ça. Il avait tout du businessman qui savait exactement ce qu'il faisait. Mais en y réfléchissant bien, il pouvait aussi l'imaginer en jogging, à glander devant la télévision. Le monde entier n'était pas obligé de s'infliger un stress constant comme il le faisait à lui même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Boss des Sucreries
Messages : 47
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 36
Ville de résidence : Modernis State
Emploi : Photographe de mode
Race : Hybride

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Aventurier occasionnel
Statut marital: En couple
MessageSujet: Re: Starless Night    Lun 1 Fév - 21:19



Kalem Callahan x Ashenlil Queen

Quand une femme entra, le photographe remarqua que son vêtement était tellement dépoitraillé qu'il pouvait voir le bas de son soutien gorge. Elle n'était pas plantureuse et apparemment c'était une excuse pour toutes les femmes aux petits seins en ce moment pour se balader presque à moitié nu. Il n'avait rien contre l'exhibition mais quand c'était pour voir un sternum ressortir de la peau d'une femme et ses côtes visibles à travers son haut moulant, il commençait à penser que ça allait trop loin.
Son regard se reporta sur la face avinée de l'homme qui accompagnait la femme et il se dit qu'ils n'étaient pas vraiment dans l'ambiance familiale du café. Mais en même temps, Kalem et lui ne l'étaient pas non plus donc il ne pouvait certainement pas juger.
Kalem lui souffla de le contacter s'il voulait qu'il porte une de ses créations et Ash se permit un sourire franc. Avec Kalem dans un de ses vêtements, même s'il était assez moyen en terme de création, il ne remporterait que des succès. Il pourrait aussi coucher avec lui dans ce même vêtement, très certainement mais il n'en avait pas vraiment envie. Peut-être parce qu'à chaque fois qu'il avait un sex friend, il se faisait harceler un peu après.
Pour ne rien oublier, il envoya un texto à un de ses hommes pour lui demander de lui trouver le profil de Kalem Callahan. Il ne voulait pas savoir les moindre détails de sa vie privée mais il trouvait cela bien de connaître son adresse et de savoir s'il était affilié à une famille d'une quelconque façon que ce soit. Surtout aux Beackerman.
Sam lui répondit quelques trente secondes plus tard, comme s'il avait le dossier tout près. Alors que Kalem soupirait lourdement, Ash jeta un coup d'oeil à son adresse. Rue de Narcisse. Oh, il connaissait très bien, c'était à quelque rues de là où habitait sa sœur, peu après l'endroit où Julian Road coupe le Boulevard de l'Ambassade. Un très bon quartier, un quartier qui lui appartenait presque entièrement. Kalem n'avait donc pas de lien avec une autre famille que celles qu'il pensait.
Quand le jeune homme lui demanda si c'était Allic Beackerman qui avait répandu cette rumeur, Ash haussa les épaules. Il n'en savait réellement foutre rien mais il supposait que c'étaient les gens qui les suivaient. Il savait que certaines personnes s'amusaient à suivre leur personnalité préférée toute la journée et observaient leurs moindres faits et gestes. Il en avait pâtit personnellement et il se doutait bien que Kalem devait être considéré comme un trésor national vivant par certains fous.
Il sourit doucement à son vis-à-vis quand il lui répondit. Apparemment, il n'était pas vraiment très content d'avoir été ''insulté'' de cette façon. Il ne lui serait donc d'aucune utilité dans son alliance avec Beackerman. En soupirant, il passa sa main dans ses cheveux. Il n'avait plus qu'à trouver quelque chose à faire pour adoucir celui qu'il avait entendu être sur les nerfs ces derniers temps. Leur rendez-vous approchait à grand-pas.
Il sourit doucement. Cela ne le dérangeait pas qu'on les pense proche. Les signaux que Kalem lui lançait étaient tellement évidents. Il remit son portable dans sa poche et finit sa pâtisserie. Il n'avait absolument aucune envie de retourner chez le bijoutier, rien ne lui plaisait vraiment. Mais il avait entendu dire que Kalem faisait des bijoux alors peut-être qu'il pourrait lui demander de lui faire une commande spéciale, à un prix d'ami. Apparemment, le jeune homme avait l'air d'avoir envie de le revoir.
Il but une gorgée en prenant le temps de réfléchir à cette question. En souriant de nouveau, il releva ses yeux bleus vers Kalem.
▬  Je suppose qu'après avoir été si longtemps au devant de la scène, sur l'estrade des mannequins, je me suis demandé comment on faisait derrière. J'avais envie de m'intéresser de plus près à la mode mais je me refusais à être juste un mannequin alors je me suis penché du côté technique. Et puis ça m'a immensément plu alors je me suis accroché. Et vous, pourquoi vous êtes devenu mannequin ? En dehors du fait que vous êtes immensément beau et que vous semblez fait pour être admiré ?
Il savait bien qu'il envoyait des signaux aussi mais il ne savait pas vraiment ce qu'il voulait faire de Kalem. Il avait des possibilités pour l'utiliser mais elles capotaient une à une. Il se demandait s'il devrait demander. Au bout d'un moment, un tintement de cloche le déconcentra et laissa entrer une nouvelle cliente et ses quatre enfants. Il n'allait pas s'attarder ici.
▬  Vous avez une marque de bijoux aussi, n'est-ce pas? Est-ce que vous prenez les commandes spéciales ?
Il était tenté de lui commander un cockring mais ce serait peut-être trop évident. Il allait se contenter du cadeau de son père. Dans sa chaise, un des enfants commençait à fulminer parce que la commande était un peu longue à venir. Oh, non, il n'allait pas s'attarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
A litlle too Perfect
Messages : 64
Date d'inscription : 16/11/2015
Emploi : PDG, Mannequin et Superstar
Race : Vampire

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Personne lambda
Statut marital: Mon cœur est pris
MessageSujet: Re: Starless Night    Ven 5 Fév - 17:26

Un autre couple fit son entrée dans le café, deux drôles d'oiseaux qui n'avaient pas grand chose à faire dans un café et qui auraient été bien mieux dans un hôtel miteux. Mais au moins ils avaient le mérite d'être divertissant, surtout l'homme, beaucoup plus âgé que sa compagne, avec le nez aussi rouge que celui d'un clown. Le silence retomba pendant quelques minutes, le temps qu'Ash termine sa pâtisserie. Kalem en profita pour terminer son café, prenant des petites gorgées en regardant par la fenêtre. Il ne savait pas vraiment où il pouvait regarder à part là. Si il fixait son compagnon, il le prendrait pour un obsédé alors qu'il lui plaisait simplement. Et il n'avait aucune envie de poser ses yeux sur un couple en train de se murmurer des niaiseries. Le paysage à l'extérieur était donc le meilleur choix.
Ash se décida à lui répondre après qu'il eut terminé de manger. Il trouvait ça irrespectueux de l'avoir  autant fait attendre mais préféra ne rien dire, un peu blessé. Il avait eu l'air déçu après avoir appris qu'il n'était pas en couple – où quoi que ce soit de semblable – avec Beackerman. Avait-il songé à se rapprocher de lui par son biais ? Qu'est-ce qu'il pouvait bien lui trouver ? D'accord Allic avait plus d'influence et d'argent que lui, mais tout de même. Peut-être était-il plus son genre ? À l'idée qu'on préfère l'autre homme à lui, Kalem se sentit encore plus offensé et essaya de chasser cette idée de ses pensées. Il n'allait pas s'énerver contre Ash alors que le pauvre n'avait rien fait de mal. La raison pour laquelle il était devenu photographe était très basique, beaucoup de mannequins décidaient de passer derrière l'objectif lorsqu'ils commençaient à prendre de l'âge. Il n'y avait pas échappé, même si il restait un très bel homme. Le photographe reconvertit le complimenta sous forme de question, lui arrachant un regard surpris. Il ne s'y attendait plus.

« J'ai toujours voulu être ce mannequin qui porte des vêtements magnifiques pendant des défilés et qu'on admire. Quand j'ai eu ma licence on m'a proposé de participer à un défilé et c'est parti de là. »

La porte s'ouvrit sur des nouveaux clients et il ne put retenir une moue ennuyée. Des enfants, beaucoup trop d'enfants... Il n'aimait pas ces choses aux doigts boudinés et la bouche barbouillée de chocolat ou autre aliment dégoûtant. Les parents humains semblaient incapables de les éduquer correctement, ils étaient capricieux et se mettaient à crier si on n'obéissait pas à leurs moindres désirs. Parfois il était tenté de distribuer des paires de claques, mais ça ne se faisait pas chez les Modernis. Les droits de l'enfant et leur intégrité, patati patata. Par contre le droit à la tranquillité, ils pouvaient s'essuyer avec. La voix d'Ash le détourna de ses pensées négatives et il le regarda dans les yeux. Tandis qu'il l'écoutait, il se mit à froncer légèrement les sourcils. Ils se connaissaient depuis moins de deux heures... Et il lui demandait de lui faire un bijou ? Il n'avait quand même pas osé l'amener ici pour ça... Ce type avait un sacré culot. Kalem reposa sa tasse désormais vite et s'appuya contre le dossier de sa chaise.

«  Je suis désolé, mais non. »

Ash pouvait avoir de très beaux yeux, il n'allait pas céder aussi facilement. Non mais franchement, quitte à vouloir obtenir quelque chose de lui, il aurait au moins pu le mettre dans son lit. Pensait-il avoir tant de charme que ça ? Il savait qu'il risquait que le photographe se vexe et il pourrait perdre une belle occasion de partenariat, mais il n'était pas aussi facilement manipulable et l'attitude d'Ash lui faisait l'effet d'une douche froide.

« Mais si vous avez une idée particulière, je travaille sur de nouvelles monstres et bracelets en ce moment. Je pourrais sans doute en dessiner une qui vous plaira. »

Même là, il se trouvait trop gentil. Mais il pouvait se tromper sur les intentions d'Ash et il ne voulait pas le blesser. Plus il réfléchissait, et plus il commençait à se sentir mal à l'aise, il n'était plus sûr de ce qu'il devait croire. Finalement, le mannequin sortit sa carte de visite avec son numéro de téléphone qu'il fit glisser près de la main du photographe et se leva.

« Je vous remercie de m'avoir conduit jusqu'ici, mais je ferais mieux de rentrer. Le café est pour moi. »

Il sortit ensuite sa carte bancaire de la poche de sa veste et se rendit jusqu'au comptoir pour aller payer, se faisant violence pour ne pas se retourner. Maintenant qu'il avait très mal démarré sa soirée, il allait plutôt rentrer chez lui, se coucher et réfléchir à tout ça. Il n'arrivait pas à savoir si il était tombé sur un profiteur ou si il était simplement vexé qu'il ne tombe pas à ses pieds dans les minutes qui avaient suivi. Il n'était peut-être tout simplement pas au goût d'Ash, ce qui serait dommage mais compréhensible. Tant pis, il se rabattrait un peu plus tard sur un inconnu qu'il visiterait et vampiriserait après se l'être tapé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Boss des Sucreries
Messages : 47
Date d'inscription : 20/11/2015
Age : 36
Ville de résidence : Modernis State
Emploi : Photographe de mode
Race : Hybride

***
Relation avec les dragons: Étranger au Clan
Indice de badassitude: Aventurier occasionnel
Statut marital: En couple
MessageSujet: Re: Starless Night    Sam 6 Fév - 21:28



Kalem Callahan x Ashenlil Queen

Le sang. Voilà un moment qu'il n'en avait pas bu. Il avait beau dire à qui lui posait la question qu'il était indécis sur la question des vampires, pour rester en bons termes avec les deux camps, il était clairement du côté de la liberté. Les vampires devraient avoir le droit de se nourrir. Bien sûr, les cadavres et les carnages n'étaient pas quelque chose qu'il aimait mais si les humains se détendaient et apprenaient à connaître les vampire, il y aurait beaucoup moins d'incidents fâcheux.
Il ne chassait pas cependant, ou très peu. Il préférait les livraisons de poches de sang de la banque du sang chez lui. Il avait conscience de priver des possibles malades de poches de sang qui seraient utiles mais il fallait bien qu'il survive aussi. Certains hybrides pouvaient se nourrir uniquement de nourriture pour humains mais il avait besoin de boire du sang de temps en temps où il développait une anémie qui pourrait lui être fatale dans le secteur où il exerçait.
En regardant Kalem, il se demanda si son sang serait bon ou aussi lisse que son apparence au premier abord. Il se demandait si ce serait une bonne idée de coucher avec lui. Ou même juste de le fréquenter. Mais quelque chose chez lui l'attirait. Sa façon de se comporter peut-être. Il avait l'air agacé qu'Ash ne se soit pas jeté à ses pieds et Ash trouvait cela assez amusant. Il aimerait sûrement jouer au jeu de la domination, savoir qui supplierait en premier.
Son compliment sembla le désarçonner, le rendre moins sûr de lui. Ash aimait bien surprendre les gens mais de toute évidence Kalem n'était pas de ceux qui aimaient être surpris. Hm, peut-être l'hybride devrait-il cesser de s'intéresser à lui. D'un autre côté, Kalem était la personne la plus susceptible de ne pas essayer de se raccrocher à lui pour une relation sérieuse à cause de son argent ou de sa célébrité. Et si on enlevait ces deux raisons, personne n'aurait eu de raison de sortir avec Ash.
Le brouhaha discret des clients autour d'eux sembla s'atténuer alors que, après le coucher du soleil, la plupart rentraient chez eux. Le couvre-feu n'allait plus tarder maintenant et il devrait rentrer chez lui bientôt. Oh, il espérait que Caem n'avait pas encore oublié que le micro-ondes était en panne.
Le mannequin avait des aspirations tout à fait logiques et normales. Il voulait être celui qui brillait. Vu son physique parfait et ses regards évocateurs, on ne devait pas souvent lui refuser beaucoup de choses de toute façon. C'était peut-être pour cela qu'il était devenu un petit peu plus froid. Il sourit alors que l'autre continuait à parler et reporta son regard derrière lui . La petite famille s'agitait et Ash fut un instant sur le point de partir sans un mot de plus. Il l'aurait sans doute fait s'il n'y avait pas eu cette histoire de commande spéciale.
Quand Kalem regarda les enfants, Ash écarquilla presque les yeux. Il venait de faire une moue embêtée très … très mignonne. Il semblait beaucoup moins lisse et ennuyeux d'un coup.
Le refus de Kalem lui remit les idées en place. Il semblait vexé. Comme si Ash avait essayé de le manipuler. Hey, IL lui avait proposé un café, l'hybride avait juste fait la discussion pour passer le temps. Et puis, s'il voulait quelque chose, il n'avait qu'à claquer des doigts pour l'obtenir. Ash était un peu outré de se faire refuser quelque chose comme ça mais … Il avait fallu que Kalem ait cette expression et cette attitude qui lui donnait envie de le chasser un peu.
Et puis, bien sûr, vexé comme un pou, Kalem glissa sa carte sans sa main et décida qu'il allait s'en aller. Ash lui laissa le temps de payer et de partir avant de comprendre. Personne, jamais, ne l'avait fui comme s'il avait la peste.
Résistant à la pensée de se laisser avoir par cette technique de la fuite, il finit par se laisser avoir et se leva énergiquement, laissant sa boisson à moitié finie. Il déboula dans la rue, son sac sur l'épaule et fronça les sourcils. Il aperçut sa silhouette à la droite et allongea le pas. En quelques secondes, il était derrière lui. Il le força à se retourner en tirant un peu sur son épaule et prit son visage en coupe dans ses mains avant de lui donner le baiser du siècle. Rapidement, ses mains chaudes quittèrent son visage pour se poser dans son dos et sur sa nuque. Quand ils se séparèrent, il était à bout de souffle.
▬  Vous ne supportez pas qu'on vous résiste un peu, hm ? Eh bien je ne supporte pas qu'on me fuie. Je passerai chez vous le dix-neuf pour vous apporter la tenue, prévoyez un bon vin.
Sur ce, il tourna les talons avec un petit sourire satisfait et se dirigea vers sa voiture, garée deux rues plus loin. Il était impatient d'être à dans dix jours. Même s'il savait pertinemment que c'était une mauvaise idée.

THE END.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Starless Night    

Revenir en haut Aller en bas
 
Starless Night
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wednesday Night Raw # 60
» Perfect night ♪
» Snow Night [F, Clan de Glace]
» Monday Night Raw #46 - Carte
» Friday Night Smackdown - 23 Décembre 2011 (Carte)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires vampires vampires : infection :: Train des Trois Cités :: Ancienne gare de la Cyber Junkyard : vieilleries :: * Sujets terminés-