Vampires vampires vampires : infection
Tu veux un forum rpg avec des gens sympas ? Un forum où tu peux faire bouger l'intrigue ? Mais où t'es pas obligé ? Un forum où tu peux faire à peu près tout ce que tu veux ?
Alors rejoins-nous !=D
Jusqu'à la mi-juillet, tout personnage infecté pourra devenir plus tard un demi-dragon ! Profitez-en !


...
 
En ce moment, au musée de L'Etoile Rose, venez découvrir le plus gros rubis du monde des trois cités !

Pré-Event : tout personnage infecté deviendra potentiellement un demi-dragon à la mi-juillet !

Partagez | 
 

 Chronique d'une infection

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Admin
Messages : 28
Date d'inscription : 17/07/2015
Ville de résidence : Les montagnes
Emploi : Rocher
Race : Dragon

***
Relation avec les dragons: Père des Dragons
Indice de badassitude: Elite de la badasserie
Statut marital: Liiiibre
MessageSujet: Chronique d'une infection   Dim 19 Juil - 0:23



550 de large
Contexte
Sommaire

Les Trois Cités

Le monde des trois cités ne se situe pas sur notre Terre. Il n'obéit pas à nos lois physiques. Il est aussi minuscule, mais certainement bien plus dangereux que le notre.

Un désert de terre craquelée, une ceinture de hautes montagnes infranchies jusqu'à ce jour et trois villes. Elles sont côte à côte, éloignées de quelques kilomètres seulement. La première se nomme Gothik City et est plongée dans une pénombre étrange. La seconde, aussi appelée Ville du Milieu, se nomme Modernis State. Celle-ci est presque toujours baignée par le soleil, son enceinte d'acier surplombée par quelques immeubles de verre tentant de chatouiller le ventre des nuages. La dernière, la Cyber Junkyard, semble prise dans une éternelle tempête et à jamais privée de couleur derrière son immense mur de béton et d'acier.

Ces trois villes abritent trois races différentes, dotées de dons personnels, parfois utiles, parfois dévastateurs et parfois ridicules. Ce sont les vampires, les humains et leurs hybrides.

Ces trois petits mondes sont connectés entre eux par une unique voie de chemin de fer. Ou plutôt, étaient. Désormais, le bout de ligne près de la Cyber Junkyard n'existe plus. Les rails disparaissent sous la terre, recouverts de plus en plus par la poussière.

Tous ces gens, aussi différents puissent-ils être, vivaient relativement paisiblement. Ne s'appréciant guère, mais ne cherchant pas à se détruire les uns les autres. Du moins, la plupart du temps. Chaque cité vivait sa propre histoire. Jusqu'au jour Zéro.
Saison 1  L'infection – explication et résumé

La Tour Noire avait merdé. Enfin, ça, c'est ce que tout le monde croyait. Il reste qu'un putain de virus s'était retrouvé comme par magie (et à mon avis, pas seulement « comme par ») dans sa tuyauterie, jusqu'à atterrir dans son laboratoire du petit chimiste junior. Oh elle est fine, la Tour Noire, avec ses expériences. Elle a fini par créer un truc pire encore que ce que mon peuple avait connu, il y a de cela des millions d'années, à une ère où le bipède était un concept lointain dans notre monde.
Je m'égare, mais c'est comme ça avec les vieux de la vieille, surtout les dragons. On aime bien s'étaler sur notre jeunesse. Bref, l'Infection. C'était ça, l'Infection. Une saloperie de maladie qui se dispersait selon son affinité avec le porteur. Parfois pas du tout, parfois juste d'un souffle. Les nouveaux habitants de ce monde n'ont jamais compris. Et je crois bien qu'ils n'en avaient rien à carrer. Tout ce qu'il leur importait, c'était de s'en débarrasser, parce que ça les faisait devenir dingues, baveux et zombiesques. Ce qui n'est pas complètement con, on admettra.
L'Infection, ou Grande Mort pour ces coincés de Gothiks, avait trouvé sa cible idéale en la cité des vampires. Vous pensez bien que ces petits rois du monde ne se sont pas laissés faire. Mais les Modernis n'étaient pas en reste non plus, ils ont bien fait tourner leurs labos.
C'était un peu le bordel en tout cas, jusqu'à ce qu'un certain docteur Von Hochen décide de se sortir les doigts du cul et de se rendre à la Cyber Junkyard. Attention, y'avait tout un tas de gens derrière lui ! (Au sens métaphorique, sinon ça aurait été bizarre comme procession dans le désert.) Bref, le doc a trouvé une statuette de dragon qui devait servir à canaliser la magie d'un rituel presque aussi vieux que moi. Après y'a eu du sang, du sacrifice, des larmes, des trucs dont on se fout avec des drames amoureux et familiaux… Tout ça me dépasse.

Vous voulez sûrement savoir ce que c'était, cette saloperie de virus. Bah c'est là que je l'explique, alors faîtes gaffe un peu.
A l'origine, c'était une malédiction divine. Oui, rien que ça, divine. Un truc balancé par Chamoignon, le dieu des caprins. Mais si, caprins ! Chèvres, bouquetins, tous ces machins bêlant avec une queue ridicule. Alors sous prétexte que nous, les dragons, on surkiffe ripailler du chevreaux, il a voulu nous exterminer. Alors quoi ? Ca a presque fonctionné. Sauf que…
Oh vous savez bien, rien n'est simple avec les dieux. Je suis le père des dragons, un genre de chef, j'ai dû me démerder avec tout ça. Alors déjà, j'ai recruté un sorcier. Un certain Caïn, jamais entendu parler avant. Fin bon, il était plutôt doué avec les injustices divines, du coup il m'a concocté un petit rituel bien fin pour carrément changer le virus. Vous pensez, j'ai mis mes meilleurs éléments restant sur le coup.
On a fait le rituel, mais pas jusqu'au bout. Les boucs sont arrivés, ils ont bien mis le bordel. Résultat : on s'est retrouvés avec un truc dégueulasse qui continuait à décimer les nôtres, soit directement, soit en leur donnant des pouvoirs complètement détraqués.
A la fin, il ne restait plus que moi et deux ou trois autres. On a fait ce que tout dragon censé aurait fait. On s'est caché, putain ! Vu ma taille, j'ai préféré me changer en montagne, quitte à me faire piétiner par les sabots de ces caprins de merde. Ouais, c'est moi tout là-bas. On m'appelle le « pic du  chat mouillé » maintenant, allez comprendre.

Des milliers d'années plus tard, un certain Honorus est arrivé, tout fier, en croyant avoir inventé une dimension, un nouveau monde, pour placer ses jouets. Mais il avait beau être le fils de Caïn, il n'avait même pas inventé l'eau chaude ce type. En tout cas, l'importation des bipèdes avait eu un effet intéressant.
Il ne fallut pas longtemps au virus pour refaire surface. Il essayait de transformer les gens en dragons, de reproduire l'espèce. Okay, ça tuait plus sûrement qu'autre chose, mais si ce débile de de vampire Honorus avait bien voulu m'écouter quand je lui parlais dans sa tête ! Au lieu de ça, il couchait tout dans son stupide journal, en oblitérant plein de trucs, parce qu'il avait trop les chocottes que quelqu'un pense qu'il avait pété un boulon.
Du coup, réaction logique, il a complètement changé la recette du rituel que je lui ai filée pour finir  la transformation du virus des bouquetins (c'est bon, vous suivez?) et il a sacrifié la princesse Lune. Elle était conne, mais elle méritait pas ça. Au moins, ça les a débarrassé du virus pour un moment. Je me suis endormi, bien décidé à ne plus me réveiller avant la domination spatiale d'une nouvelle espèce.
Le réveil du père de tous les feux

Deuxième fois. Ca faisait quoi, dix mille ans ? Le virus était là. Toujours à essayer de faire la même chose, sauf qu'en plus il zombifiait les gens. Plutôt effrayant. Bon, cette fois, j'ai fermé ma gueule. Les mêmes cons étaient toujours au pouvoir. Sauf que cette fois ils ont décidé de saisir leur chance. Putain, quoi ! Je me sens bien con maintenant.
Alors je les ai regardés. Y'avait le même truc que quand on avait fait le rituel, première version. Avec le ciel tout pimpant, les galaxies collées comme des paparazzi à l'atmosphère de notre monde. C'est là que y'a tout le passage du sang et des larmes. Cette fois, ils ont renoncé à sacrifier une princesse, mais il fallait quand même donner quelque chose. Ils étaient prêts à crever ! C'est plutôt sympa de leur part.
Evidemment, Chamoignon a pas géré. Il a ouvert une porte de l'Enfer direct dans le désert et ça a commencé à vomir du bouquetin ! Aaaah, dès que ça menace, là, on s'agite ! Heureusement, les nouveaux bipèdes ont réussi à finir le rituel et les chèvres guerrières démoniaques se sont évaporées.
Cette nuit-là, j'étais bien décidé à me lever, parce que ça marquait une grande victoire pour les dragons. Sauf que je suis un peu rouillé. Va me falloir un peu de temps pour décroûter mes écailles et faire bouger mes muscles. Mais je dois y aller. Je dois tous les accueillir. Les nouveaux-nés.
Et maintenant ?

L'Infection est vaincue. Le monde est soulagé. On pense pouvoir fêter la victoire. Quelques personnes étaient absentes lors de la célébration, mais ce n'est pas grave. On pourra toujours leur dire le lendemain.

Le lendemain, pourtant, ils n'étaient pas revenus. Il ne fallu guère de temps aux deux villes voisines, Gothik City et Modernis State, pour remarquer qu'un joli tas de personnes avait disparu. Ou que la plupart de ces personnes était infectée. Alors quoi ? Est-ce que le rituel les a simplement rayés de la surface du monde ?
Le premier œuf fut découvert dans la cave d'un père de famille Modernis, le lendemain du rituel. Quelques recherches ont permis de déterminer qu'il s'agissait d'un œuf de dragon et qu'il y en avait à la pelle. Tous furent réquisitionnés par la Maison Blanche, du moins à titre officiel. A Gothik City, la chasse aux œufs est également ouverte. Tous les infectés se sont transformés et ils n'attendent plus qu'un dragonnier compatible pour éclore. Si vous êtes aventureux, une nouvelle carrière s'ouvre à vous ! Il ne vous reste plus qu'à trouver votre partenaire de vol.


© Narja - Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://3vinfection.bbactif.com
 
Chronique d'une infection
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Je souffre de bordelisme chronique et de flemingite aigue. [JAKE]
» [Alexandre Ruiz] "La chronique d'Alexandre Ruiz"
» Chronique de voyage d'un albinos.
» La chronique effrayante de Lucy ~
» Chronique Vampire Masquerade : "City of Black Miracles" (2)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampires vampires vampires : infection :: Train des Trois Cités :: Gare de Gothik City : les fondations :: * Tout pour bien jouer-